STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Mer 13 Nov 2019 10:16

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
Message non luPublié: Jeu 5 Sep 2019 20:21 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 2 Nov 2008 23:38
Message(s) : 1683
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille des trappistes (1) Petit calimero (1) Maitre casserole (1)
Le Prophète vient de rejoindre le paradis d'Allah :dead: Mais il a ordonné, juste à temps, que les fidèles répandent la nouvelle et vraie et seule religion à travers le monde :charge:

Et ça tombe bien, parce que sinon il n'y aurait pas de jeu, et donc pas de compte-rendu non plus. Bon, ben alors ïnch Allah, comme disent les n'jeunes :thierry2:

Pas de photo dans ce CR, faute d'appareil, et je fais tout de mémoire. Alors oui, que du texte à lire, mais je ne vais pas trop rentrer dans les détails. Vous trouverez, à l'issue de ce message, quelques unes de mes réflexions sur le jeu.

Je ne joue aucune règle optionnelle. J'ai beaucoup hésité pour les chi'ites, mais finalement on les garde pour la prochaine fois.

Je commence par tirer mon marqueur de villes objectifs : Kaboul & Bordeaux. Il me plait bien : rien ne m'obligera à trop me concentrer sur le puissant byzantin, et je n'aurai nul besoin de me taper la descente de l'Afrique en longeant la mer Rouge.

Tour 1
Je me sens dégoulinant de puissance. Mon armée n'est pas encore au complet, mais elle est intacte, et je n'ai aucun marqueur parasite dans ma pioche. J'ai droit à un marqueur de plus parce qu'on est au tour 1, et encore un de plus parce que je n'ai que ça à faire avec mon marqueur "Pour la foi", puisque je n'ai pas encore de perte :cool: Ayant déjà une petite expérience du jeu, je ne ressens pas le besoin d'achever le nettoyage de la péninsule arabique. Les deux petites cités mécréantes qui y subsistent attendront les périodes de vaches maigres.

Je joue le marqueur Campagne, et l'agrémente du Calife, accompagné de 2 bédouins pour la liquidation des cavaleries adverses, de 2 archers pour tirer plus de dés et de 2 vétérans pour la force de frappe. Allah, dans son infinie sagesse, décide de m'obscurcir le cerveau, et j'oublie d'y adjoindre le général :bonnedane:

Fin bourrin grâce à Dieu, je décide que pour le siècle à venir, 2 nations au minimum devront disparaître, car telle est la volonté d'Allah : la Perse Sassanide et les wisigoths. Bon géographe, je commence par la Perse. J'ajoute à ma pioche mon premier marqueur parasite ("Trêve avec la Perse").

Le Maishan est une province de désert, mais défendu par une ville à 1. Le jeu d'un marqueur "Attaque surprise" m'évite les mauvaises surprises justement, et me permet de poser sur la carte mon premier marqueur de contrôle.

Étant maintenant à portée, j'attaque tout de suite le gros morceau : la capitale ! 5 marqueurs à tirer, qui bien sûr font que j'ai toute la pioche perse répartie dans la plaine babylonienne, les villes n'étant défendues que par une unité chacune. J'ai deux fois de la chance. Tout d'abord, le général perse défend Bassora avec une cavalerie, et ensuite le cinquième marqueur est l'inévitable "Reconquête". Mais les marqueurs sont joués dans l'ordre de leur tirage, et donc il n'y a plus d'unité à placer, et en sachant que tout surplus est ignoré : exit la reconquête :jump3:

Respectueux de l'adversaire, je lui balance tous mes marqueurs restants : "Armure d'Oman", "Trahison" (je tire le traître au sort : pas question de sacrifier des PV) et "Renfort". Je conserve tout de même "Victoire retentissante". En 2 passes, l'armée Perse est anéantie. Ctésiphon et son infanterie à 0 ne tiennent pas aussi longtemps, et "Victoire retentissante" m'évite un combat contre le général perse. J'ajoute les deux unités arabes de cavalerie lourde archer dans la case de mes unités militaires disponibles. Ça, c'est fait !

Puis j'achève la campagne en m'emparant des deux petites provinces de l'ouest perse, sans oublier de promettre de punir de mort atroce le premier qui franchira la frontière byzantine :gourdin:

Je joue le raid, avec toujours la même armée que précédemment, mais seulement une unité de chaque, et remplaçant le vétéran par une de mes cavalerie lourde archer toute neuve. Je me rend compte que mon général s'est reposé toute la campagne, et je l'envoi au front à grand coup de pied au derche.

Je m'en prends à la province perse ayant un port sur la Baltique. Mais soucieux de défendre leur caviar, les perses me balancent une contre-attaque. Heureusement que c'est contre le raid, et finalement heureusement aussi que le général est là. Cette conquête se révèle plus compliquée que les précédentes, et si je l'emporte, tous mes pions sont retournés, et je n'ai plus de marqueur. Je lâche donc un peu la Perse, qui vient de perdre 5 provinces sur 11 (dont sa capitale) en 10 ans (j'ai peur du marqueur "Reconquête"), et liquide la petite cité arabe de Doha.

6 provinces de conquise, dont une capitale, et sans perte. Allah soit loué, ça commence bien :priere:

Tour 2
Encore 5 marqueurs ce tour-ci, car je n'ai toujours rien d'autre à faire avec mon marqueur "Pour la foi", et j'ai conquis une capitale au tour précédent (tout de même). Faut en profiter, parce que les autres capitales sont dans des pays très très lointains…

Ça ne loupe pas : je tire le marqueur "Trêve avec la Perse". Tant pis : c’est le Byzantin qui va payer. De toute façon, quelque soit la configuration d'une partie, l'Egypte byzantine est un point de passage obligé dans ce jeu.

Mais avant l'Egypte, il y a le Sinaï, étrangement neutre, et ça m'ennuie de devoir lancer une campagne sur cette petite province. Je commence donc par un raid, et je ricane en tirant un marqueur "Reconquête", car avec les neutres il est toujours mis de côté. Puis apparaissent dans ce haut lieu de légendes les deux plus puissantes cavaleries neutres du jeu. Mais ce sont des cavaleries en plaine, que mes bédouins dispersent avec brio :ménage: Ensuite, je fais au plus facile et j'achève la conquête de la péninsule arabique.

Avec la campagne, on passe aux choses sérieuses : l'Egypte byzantine. Mon armée est toujours composée de 2 bédouins, de 2 archers, et après avoir hésité j'y ajoute un vétéran et une cavalerie lourde archer. Cette fois-ci, en plus du calife, je n'oublie pas le général. J'ajoute le marqueur "Trêve avec l'Empire Byzantin" dans ma pioche.

Le premier marqueur tiré est, comme pour le Sinaï, "Reconquête". Cette fois, pas moyen d'y couper. Aucune province byzantine n'a encore été conquise, et la seule province adjacente la plus riche est l'Arabie. Je place donc dans ma province natale 4 unités byzantines, dont la plus puissante du jeu : une infanterie à +4. Je dois admettre que ce n'est pas si mal pensé, car si j'étais le joueur byzantin, j'aurai agi de même : autant tenter le tout pour le tout, et l'arabe ne pourra pas ne pas réagir. Comme à chaque fois que de nombreux marqueurs des autres camps sont à tirer, tout le reste de l'armée byzantine se partage les villes et la plaine égyptienne.

J'hésite sur la conduite à tenir. Égypte ou Arabie first ? De toute façon, si je perds l'Arabie, je perds immédiatement la partie par la même occasion. Autant régler ce problème maintenant, et je consacre ma première attaque à ces chiens qui osent fouler les terres saintes de l'Islam :mad:

4 unités byzantines, qui réussissent toutes leur jet de résistance au désert, mais pas une seule cavalerie. J'ai l'air fin avec mes deux bédouins. Mais avec le jeu d'un marqueur "Diversion" qui ne laisse que deux infanteries à 0 et un commandement qui donne +2 à tous mes dés, l'Arabie est vite débarrassée de la souillure chrétienne. Je réservai "Diversion" à l'Egypte, mais me débarrasser d'une unité à +4 et de sa copine à +3 était trop tentant :mrgreen:

Je réalise que ça peut vite recommencer. L'Arabie, avec sa valeur de 7, restera la cible privilégiée des byzantins, à moins que je ne conquière des provinces byzantines. Bon, c'est en cour, vous me direz.

Comme pour la capitale perse, je balance mes marqueurs contre l'Egypte, qui tombe elle aussi en 2 passes, avec des bédouins qui cette fois ont des cavaleries à éliminer, et sans pouvoir rater leurs dés. Les villes ne résistent pas mieux :egyptien16: J'ajoute le marqueur "Menace maritime Egypte" dans ma pioche.

La Cyrénaïque et la Libye succombent dans la foulée, ce qui met un terme à un tour qui m'aura rapporté 5 provinces de plus, dont l'indispensable Egypte, et toujours sans perte à déplorer. Allah est grand, décidemment ! :egyptien8:

Tour 3
Plus que 4 marqueurs à tirer, pour les mêmes raisons qu'au tour 2, mais sans capitale de conquise.

Avec 3 marqueurs parasites dans ma pioche, il ne faut pas espérer les éviter. Le premier qui tombe est "Trêve avec l'Empire Byzantin". Je ne m'en plains pas trop, car celui-là met d'office les deux autres hors jeu. Lorsque je tire "Trêve avec la Perse", je le mets de côté et renvois à leurs familles les têtes des diplomates ayant franchi la ligne en second, chacune dans une jolie urne pleine de miel (on sait vivre).

En me penchant sur la carte, une goutte de bave tombe sur ce qu'il reste de l'Empire Perse :baver:

Cette fois, je commence par la campagne, avec la même armée qu'au tour 2, exception faite du général, que je préfère garder pour le raid, car je sens que ça ne va pas être facile. Aux tirages, pas de marqueur "Reconquête", mais beaucoup de marqueurs "Contre-attaque" qui assèchent mon armée. Ces infidèles dont l'empire est moribond ont décidemment des ressources insoupçonnées ! De plus, juste avant un combat assez balaise, mes 2 bédouins me font un magnifique double 1 (quand il fallait faire 2 ou plus) :shock: Deux cavaleries archers perses se vengent ainsi avec allégresse et efficacité de leurs éliminations antérieures :charge:

A l'issue, 3 provinces de gagnées au nom d'Allah (dont une montagne), mais 3 unités éliminées : 2 archers et un bédouin. Mais la Perse n'a plus de frontière avec sa capitale, ce qui met cette dernière à l'abri des reconquêtes :cool:

Avec le raid, je me décide à conquérir une province dont je ne voulais pas tout de suite : l'Aria, prompte aux révoltes. J'ai hésité, mais comme tôt ou tard il faudra y aller, autant en finir. Elle tombe sans trop de difficulté, et je rajoute encore un marqueur parasite à ma pioche : la révolte perse. Mon dernier marqueur, "Cavalerie du Hedjaz", m'autorise une attaque supplémentaire en raid. Une dixième province perse, en bord de carte, tombe dans mon escarcelle.

Je n'irai pas plus loin à l'Est. Si Allah est assez grand et miséricordieux pour avoir fait le monde rond, Lionel Liron ne dispose pas des mêmes capacités :nonnon: :mrgreen:

Il ne reste plus qu'une province perse. Comme pour me narguer, c'est celle où se trouve Kaboul, une de mes deux villes objectifs. La perte de 3 unités militaires n'a rien de dramatique, mais elle présage des difficultés à venir :gratte:

Je ne vais pas rentrer davantage dans la suite de mes aventures califales. Sachez juste qu’à la fin du tour 8, j’ai anéantie la Perse, viré le byzantin d’Afrique, conquis l’Espagne en rayant de la carte les wisigoths et pris Bordeaux ainsi que d’autre trucs.

J’avais très largement une victoire écrasante (le plus haut niveau du jeu). Je m’en suis contenté en ne faisant rien les deux derniers tours, ce qui m’a évité les mauvaises surprises.

_________________
Règle de base de tous les wargames : si le dieu Dé a décidé que tu ne gagnerais pas, tu ne gagneras pas...
A découvrir à tout prix : http://www.edilivre.com/doc/16397


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 5 Sep 2019 20:24 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 2 Nov 2008 23:38
Message(s) : 1683
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille des trappistes (1) Petit calimero (1) Maitre casserole (1)
Quelques remarques personnelles

La grande force des arabes, dans ce jeu, c'est de pouvoir choisir les pertes des batailles, pour les deux camps. Un joueur pas idiot retournera prioritairement les unités militaires arabes sur leur deuxième pas en cas de touche, mais concentrera deux dégâts sur un même pion pour les autres camps (toujours sur les plus forts, bien sûr), afin de réduire leur nombre de dés à lancer.

J'ai bien essayé, lors de ma partie précédente (abandonnée pour cause d'incompatibilité d'humeur avec la rédaction originale des règles), de tirer les pertes au hasard pour les deux camps, car ça me semblait plus logique. Mais et d'une, ça rallonge considérablement le temps de jeu, et de deux je ne m'en sortais pas. Dés le tour 1 j'accumulais les pions dans la case des unités éliminées :pleurer:

Je me demande si les unités militaires des autres camps sont assez nombreuses. Finalement, attaquer une province qui génère des marqueurs à foison n'est pas forcément plus dangereux qu'une province de force moyenne, car la première risque fort de ne pas pouvoir bénéficier de tous ses marqueurs. Enfin, sur l'instant, je ne m'en plains pas. J'étais bien content de n'avoir pas à tenir compte de la première "Reconquête" tirée lorsque j'ai attaqué la capitale perse.

Je réalise que le marqueur "Reconquête" tiré lorsque j'ai attaqué l'Egypte l'a privé de valeureux défenseurs partis faire campagne vers ma capitale, ce qui m'a bien arrangé, au final, même si ça m'a coûté une attaque.

Bien que se sois moi qui l'ai fait, je me demande si la réécriture du marqueur "Reconquête" ne souffre pas d'un écueil :confus: Telles que les priorités ont été définies, c'est d'abord une province lui ayant appartenu qu'un empire va tenter de reconquérir, et seulement après une province adjacente. Or il n'y a en Afrique aucune province qui soit adjacente à l'Empire Byzantin. Peut-être ces deux priorités devraient-elles être inversées, car reconquérir par mer et par terre, ce n'est pas la même chose. Telle que la règle est écrite, l'Arabie ne risque plus, dans ma partie, de nouvelle invasion.

Je me demande si les combats ne sont pas trop ambitieux. Au lieu de tenter de simuler la tactique, il aurait peut-être mieux valu passer par un dé global. Ça éviterai d’avoir à étrangement choisir les pertes de l’ennemi comme ça nous arrange.

Vous aurez probablement compris que j’ai trouvé le jeu trop facile. Il faudra qu’un jour je réessaye avec toutes les options, mais j’ai un doute...

Au nom d’Allah ne manque pas de qualité, mais n’est pas non plus exempt de défauts.

Pour les qualités, on peut citer le thème original, la rapidité de prise en main, la carte que je trouve assez jolie (mais ça, c’est les gouts et les couleurs) et un système parfois assez convainquant.

Pour les défauts, ben déjà, il faudrait presque que je refile ma version des règles à Ludistratège, les originales étant autant compréhensibles que les prédictions de Nostradamus. La carte est belle, certes, mais coupée en deux, et pliée en prime. Du coup, on a les deux inconvénients : il aurait mieux valu la couper en 4, au moins on aurait évité les pliures. Les provinces sont étrangement agencées, les caractéristiques s’appliquant à une province entière étant indiquée dans un seul des carrés représentant les villes, ce qui n’a rien d’intuitif. Enfin, il faut reconnaître que le système n’est pas toujours très convainquant.

Bref, je suis resté sur un avis mitigé. Le jeu n’est pas mauvais, mais il lui manque la finition qui le rendrait bon.

_________________
Règle de base de tous les wargames : si le dieu Dé a décidé que tu ne gagnerais pas, tu ne gagneras pas...
A découvrir à tout prix : http://www.edilivre.com/doc/16397


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 5 Sep 2019 20:53 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Lun 29 Nov 2010 15:42
Message(s) : 2065
Localisation : Embrun
Médaille des comptes rendus (1) Concepteur de jeu (1) Graphiste (1) Médaille de l'antiquité (1) Petit plaisantin (1) Médaille du FCSOP (1)
Salut Patrice,
C'est avec bp de souvenirs et d'émotions que j'ai lu CR, et pour moi pas besoin de photographies, j'ai largement revu les scènes.
Je pense que tu as tout dit et tu 'las bien dit.
Avec le recul je crois que ce jeu souffre bp de défauts de "jeunesse wargamistique" : des règles pas assez rédigées façon wargames,ils les aurait fallu je crois mieux organisées et plus simples dans la syntaxe ; un mécanisme auquel on adhère, mais peut-être à mieux présenter, et enfin je trouve l'idée pas bête sur le dé unique...Maintenant, selon moi on y retrouve aussi une manière d'entrevoir le jeu, sur une telle échelle, je crois que je ne me voyais pas créer quelque chose "qui n'avance pas", c'est à dire où tu échoues la plupart du temps...peut-être qu'il est un peu trop facile pour les malins, le but inconscient était peut-être de ne pas le mettre dans la poussière des étagères car inaccessible.
La carte a bénéficié du professionnalisme de Fuvumi, mais le jeu était à l'époque édité en amateur, GMT aurait sûrement fait une plus belle carte c'est sûr.

Je crois que ta phrase : "Au nom d’Allah ne manque pas de qualité, mais n’est pas non plus exempt de défauts." résume l'essentiel et je l'aime bp. Peut-être mériterait-il une 2e édition revue et corrigée :mrgreen:

En tout cas merci pour la vision constructive, mon travail est constant depuis pour corriger certaines de mes tendances néfastes ;) .

_________________
Allalalai, Indiens, Zoulous, coloniades et hommes plus forts du bouclier !


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 6 Sep 2019 06:21 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 8 Juil 2017 13:23
Message(s) : 192
Localisation : PARIS-VENDEE
Merci pour cet excellent compte-rendu instructif et qui n'est pas dénoué d'humeur. Le sujet du jeu est intéressant et peu usité.
Cordialement
jphilippe


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Cassius et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr