STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Lun 24 Juin 2019 21:39

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Jeu 19 Fév 2009 18:05 
Le Baron
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:36
Message(s) : 2893
Localisation : Saint-Cloud
Ordre des anciens 2005 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille des petits posteurs (3) Médaille du monster game (1) Médaille World in flames (3) Médaille de la Grande guerre (1)
La partie contre Daniel et Olivier, de découverte du module, avait été très sympa.

Les russes avaient percé en S/O en France, tué Ike à Dunkerque ... mais ils avaient aligné l'Espagne en J/A à la suite d'une grosse bévue des alliés.
Le russe, en guise de compensation, avait stupidement déclaré la guerre aux Turques au démarrage ...

Le soviétique avait donc rapidement fermé la Méditerranée et terminé l'Italien après une longue et difficile campagne dans la botte.

Ayant aligné ici l'Espagne dès le départ, le Haut Commandement allié estime "possible" mais plus difficile la chute de Gibraltar.

Néanmoins, la cornitude, l'expertise et l'Habilité (TM) de David laisse planer un doute.
Et avant 5 bières, je ne suis pas non plus trop manchot en défense ... mais là les moyens sont vraiment limités ...

_________________
"Plaisir d'offrir, joie de recevoir ..." - Le Dorat 2013


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 21 Fév 2009 18:18 
Le Baron
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:36
Message(s) : 2893
Localisation : Saint-Cloud
Ordre des anciens 2005 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille des petits posteurs (3) Médaille du monster game (1) Médaille World in flames (3) Médaille de la Grande guerre (1)
"ILS ARRIVENT" ... suite et fin du tour de M/J 1948

Grosse session hier, de 9h du mat à 18h30 avec un stop Pizza.

Je jeu reprend avec l'impulse allié - allié qui s'énerve après un choix plus que stupide d'impulse britannique. Le peu de mouvements terrestres ne permet pas de combler toutes les brêches. On débarque néanmoins des troupes en Belgique (CW) et dans le Nord-Pas de Calais (US). Le Maréchal Alexander réorganise des chasseurs.
En recherche navale, on continue dans la nullité absolue en étant incapable de trouver les croiseurs soviétiques qui trainent. On se fait même surprendre le Queens et un AMPH américain flambant neuf qui emportent des troupes fraiches en Europe. Sans doute faut-il repenser la peinture zébrée qui fait office de camouflage et choisir un bon bleu bien mat ...
Heureusement, on s'en sort indemne grâce au "damage control" ...

Des indiens Navajo, au fond du Nevada et utilisant les recettes des shamanes sibériens (cf CR précédents), obtiennent un premier succès après une danse de la pluie effrénée ... A la troisième impulse russe, la pluie tombe sur l'Europe.
Cette météo bienveillante permet d'accélérer la fin du tour ...

Après ce bref passage pluvieux, Staline, qui sent toujours l'odeur du sang, demande au vieux Maréchal Koniev de lancer ses dernières forces sur les unités alliées au au nord-ouest et au sud-est de Cologne (deuxième OC claqué). Serrage de fesses intense chez les alliés mais les pertes restent sous contrôle. Monty et Ike félicitent Bradley qui réussi a toujours rester en Allemagne (mais sans ses frigidaires GE). Soulagement chez les alliés après ce deuxième OC dépensé un peu précipitemment (c'est du moins ce qu'on pense ...) même si le Rhin est désormais franchi.

Les alliés et le russe jouent encore chacun une impulse mais la fin du tour ne voit plus rien de bien spectaculaire en Europe... tous les avions ont volé et aucune attaque d'opportunité n'apparait possible aux maréchaux de l'Union Soviétique (tous les HQs flippés).
[EDIT] Les américains prennent notamment une impulse navale pour dispatcher des convois de par le monde.

Les alliés défendent encore 3 villes en Allemagne (Aachen, Cologne, Saarbrücken) et il faudra prendre Cologne pour pouvoir "libérer" l'Allemagne. Les italiens restent derrière leur frontière.
Plus de troupes russes sont envoyées au Proche Orient via la Turquie et le chemin de fer complété grace aux capitaux ... occidentaux ...

De mauvaises nouvelles arrivent d'Asie. Séoul tombe à la suite d'un coup du sort (attaque à +6) ... La Corée du Sud tombe dans l'obscurantismme ... C'est un coup, un front qui se ferme, on perd 4 bons corps dont un HQ et une ART. Seule une escadre aérienne coréenne, rebasée au Japon, va continuer la lutte.
Rien en Chine si ce n'est Mac Arthur qui débarque au Sud de Shangai. Les caméras sont là ... pas de péniche de débarquement ce coup-ci ... il file tout de suite dans un tripot ... On fait redescendre quelques unités dans les principales villes (Chunking, Canton) pour éviter le "barbatrucage" (TM) (ou encore "coco-trucage" ou même la "coco reproduction sexuée" (TM)) des partisans communistes (deux partisans cocos stackés ensemble permettent de créer gratuitement un coprs d'INF ou une GAR).

Staline ordonne la production de moyens offensifs conséquents (1 OC) pour poursuivre l'offensive pendant l'hiver.
La recherche atomique n'avance pas des deux cotés (3 et 3).

_________________
"Plaisir d'offrir, joie de recevoir ..." - Le Dorat 2013


Dernière édition par jtrift le Dim 22 Fév 2009 08:37, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 21 Fév 2009 19:57 
Rat de bibliothèque
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 16:04
Message(s) : 5905
Localisation : Paris
Médaille des petits posteurs (1) Médaille de la chance (1) 13° stratège (1) Médaille OCS (1) Médaille World in flames (1)
J'imagine que la Corée, mineur aligné, n'a pas de colonies qui lui servirait de 2nd home country. Je doute que l'escadre aérienne envoyée au Japon reste longtemps sur la carte...

Daniel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 22 Fév 2009 11:59 
Le Baron
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:36
Message(s) : 2893
Localisation : Saint-Cloud
Ordre des anciens 2005 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille des petits posteurs (3) Médaille du monster game (1) Médaille World in flames (3) Médaille de la Grande guerre (1)
WiFDaniel a écrit:
J'imagine que la Corée, mineur aligné, n'a pas de colonies qui lui servirait de 2nd home country. Je doute que l'escadre aérienne envoyée au Japon reste longtemps sur la carte...
Daniel


Oui, tu as raison. C'est étonnant que l'on fasse ce type d'erreur. J'ai demandé à David si mon Coréen restait et il m'a dit que oui ...
Je vais le retirer de la carte.
A priori c'est la meme situation pour l'INF hollandaise sur le pétrole de NEI puisque Amsterdam est controllée par le Russe.
Je pouvais débarquer une div sur l'hex au tour précédent. A voir au retour de David.

_________________
"Plaisir d'offrir, joie de recevoir ..." - Le Dorat 2013


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 22 Fév 2009 12:45 
Le Baron
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:36
Message(s) : 2893
Localisation : Saint-Cloud
Ordre des anciens 2005 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille des petits posteurs (3) Médaille du monster game (1) Médaille World in flames (3) Médaille de la Grande guerre (1)
"LA RUEE" ...

Le tour de Juillet/Août démarre avec l'initiative aux soviétiques, le tout sous un grand soleil.
C'est clairement le "tour de la mort" pour les alliés, celui de tous les dangers avec le risque de voir les communistes aux portes de Paris.

Avant de rentrer dans l'action, on dépense les points politiques gagnés au tour précédent (via la prise d'objectifs) ou ceux sauvergardés. On peut même en produire ...
Les communistes agissent sur le gouvernement mexicain qui réduit son aide à la France.
Les alliés (FR, CW et USA) se concertent tous sur la Suède ...
Par ailleurs, les accords commerciaux signés par les alliés sont mis à profit pour maximiser les productions de chaque pays (France 10 PPs potentiels, Italie à plein régime, USA et CW au taquet).

Le début du tour voit les russes attaquer Cologne. La ville est prise mais Bradley recule sur Aachen. L'état-major soviétique compte sans doute le finir dans la foulée. L'Allemagne va pouvoir être "libérée" et une "Armée Populaire des Prolétaires Allemands" va pouvoir être recrutée (le russe doit dépenser 50 BPs pour libérer l'Allemagne). Il parait que les scientifiques russes ont gardé les plans des chars et des avions allemands de 45 ...

Outre les taches habituelles de logistique (on amène des renforts), l'allié, avec sa double combinée CW-USA qui va devenir un classique, réussit à flipper les forces soviétiques sur deux cases de la ligne de front ... bref répis ...
Pas mal d'avions ayant déjà volé et le tour étant encore long, le Grand Etat-Major soviétique opte pour une première impulse aérienne (la "spéciale" du Chef ...) ... On utilise d'ailleurs le train pour ramener un "ovni" d'extrême-orient.
Les Sturmoviks et les Ilyaouchines décollent ... les Migs et les Yaks les escortent ... On s'attend au pire à l'Ouest ...
Pourtant le pire n'arrive pas ... mais on entend par contre parler de l'autre coté de la frontière de la femelle du félin domestique bien répandu dans nos contrées et de coquillages que l'on savoure habituellement avec du vin blanc et de la crème ...
Un observateur neutre (Koenigtiger) venu rendre compte de l'équilibe de la balance cosmique juge pourtant que l'équilibe n'est pas rompu ... même si on évoque la présence possible d'un "petit cornu" aux cotés de Truman.

Bon ce qu'il faut comprendre après cette série de références vaseuses et de "private joke", c'est que l'allié réussit à abattre ou détourner un certain nombre d'avions soviétiques ... alors que d'habitude David passe ce qu'il veut en raison de mes dés pourris et des siens, au dessus de la moyenne ...
Après cette impulse aérienne mi-figue mi-raisin, les russes se réorganisent en flippant un bon nombre de HQs.
L'allié en profite alors pour remanier ses lignes. Des artilleries sont positionnées. Eisenhower, Nimitz (fraichement débarqué) et Montgomery réorganisent les troupes au sol et les escadres aériennes. On attend la suite de l'assaut.

On comprend très mal alors la seconde impulse aérienne soviétique qui suit et qui n'apporte que peu de désorganisations.
C'est même plutôt fructueux pour nous ... le ratio russe-allié des pertes aériennes dépassent le 2 contre 1. Les alliés profitent à bon escient les forces aériennes aéronavales en Med du Nord (14 CVPs au total).
Seule ombre au tableau, la capacité de production de l'Italie est réduite de moitié par les bombardiers stratégiques soviétiques.

Après cette acalmie au sol, la lutte reprend de plus belle mais les alliés sont désormais bien retranchés et les attaques russes ne sont pas automatiques. Staline et Zukhov jouent les stastiques et comptent sur leur bonne étoile en tentant des attaques risquées. Une série d'attaques se soldent par des échecs et de lourdes pertes sur le front italien (nord-ouest de Trieste et Trieste) où la flotte italo-américaine fournit du support.
Le nord de l'Europe, où les troupes russes au front sont désorganisées, et où l'aéronavale alliée règne en maitre est laissé de coté. Staline ordonne la percée sur le Rhin et Zhukov (seul HQ encore actif) rassemble ses forces et attaque Strasbourg depuis 3 cases (pas de ligne Maginot dans ce jeu ... les casemates sont rouillées ...). La ville est prise, le Rhin est franchi ... au prix des pontonniers russes noyés dans le fleuve.
Un dernier effort, alors que plus un seul chasseur allié n'est disponible, voit les paras russes sauter au sud de Strasbourg en coordination avec une dernière poussée des blindés. L'attaque est loin d'être facile mais ça passe ...
Les soviétiques ont désormais deux cases en France ...

Au proche Orient, les renforts permettent de repousser les miliciens de Tsahal. Tel Aviv est désormais encerclée et toujours pas de renforts à l'horizon.

En Asie, le communiste termine la conquête de la Manchourie (Port Arthur) mais échoue à l'Ouest de Shangaï ... que Mac Arthur vient défendre avec le support de la Flotte.
Des renforts britanniques arrivent à Calcultta où la populace les accueille en libérateur. Le 50ième Gordon Highlander défile, cornemuses en tête, dans les rues de la ville. On rouvre le premier pub de la ville ... le "Sir Robert Clive" ... tandis que les troupes pakistanaises basées au Bangladesh investissent les alentours. Rien au Cashmir ou les troupes indiennes se positionnent.
On regarde avec amusement le premier "barbatrucage" se dérouler à Cheng-Tu (2 partisans se combinent pour former une soldie garnison).

Le tour se sera terminé sur une impulse russe et le bonus d'initiative recule encore. Nous sommes donc à 0. Les alliés ont pu se permettre une impulse navale CW et une américaine. C'est le grand luxe ...
Deux villes allemandes restent défendues (Aachen et Saarbrücken) même si toutes les usines sont désormas sous contrôle soviétique.
On respire un peu mais il va falloir passer l'hiver et 49. Les pertes russes du tour sont presque 3 fois égales à celles des alliés. Surtout, Bradley est toujours en vie et les attaques en France et en Italie donnent des boost non négligeables à la production (le Français a produit 20 en M/J, 15 en J/A ...).

A la phase de production, Staline met de coté des BPs pour libérer l'Allemagne. La recherche nucléaire des deux camps produit des résultats convenables (6 allié et 5 russe).

Epuisés, nous décidons d'arrêter là pour la journée après 7 impulses russes et 6 alliés ce tour-ci.
L'initiative est tirée et en faveur des alliés pour le prochain tour. Le jet de météo est imparable ... 10. Y a pas à dire, c'ets bien joué.
Nous débuterons donc sous un ciel plutôt couvert (Storm en North Temperate ...) pour un tour à risque.
L'hiver sera décisif.

_________________
"Plaisir d'offrir, joie de recevoir ..." - Le Dorat 2013


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 27 Fév 2009 21:04 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 09:06
Message(s) : 2515
Localisation : La Force 24
Médaille des 10 ans (1) Médaille de la bataille (1) Médaille du monster game (1) Rencontres bordelaises (1) Médaille World in flames (1) Médaille du front est (1)
Des photos!! On est parti pour le Sitz le plus long de l'Histoire...Je me demande si les divisions ne buggent pas le jeu?

_________________
"Demain on rase gratis"


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 22 Mars 2009 10:30 
Le Baron
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:36
Message(s) : 2893
Localisation : Saint-Cloud
Ordre des anciens 2005 (1) Médaille des comptes rendus (1) Médaille des petits posteurs (3) Médaille du monster game (1) Médaille World in flames (3) Médaille de la Grande guerre (1)
Suite des opérations : tours de Septembre / Octobre et Novembre / Décembre 1948

Les défenseurs du monde libre démarre S/O avec l'initiative.
La météo est très mauvaise partout ... et cela nous arrange bien.

De nombreux renforts arrivent du nouveau monde et on profite du temps couvert et non propice aux attaques soviétiques pour optimiser la défense.
La Suède se range du coté des forces libres. Une flotte massive, mais à la puissance et à la vitesse ridicules, patrouille désormais en Baltique ... mer suédoise. Staline a beau raillé nos fiers navires qu'il qualifie de "baleinières" ... il retire néanmoins ses navires de la mer, qui finiront à rouiller dans les marais de Leningrad

Il ne se passe pas grand chose dans ce tour, si ce n'est les soviétiques qui profitent de la seule impulse de beau temps pour prendre Sarrebrück, à moindre frais pour les alliés qui sauvent un corps et une bonne artillerie.
En réaction à l'entrée en guerre suédoise, Staline envahit le Danemark, dont la milice ne peut tenir tête aux quelques 4 corps russes détachés pour cette mission (Staline a même considéré envoyer ses paras ...).

Des troupes alliés, australiennes et américaines, arrivent au Japon. Mac Arthur est renforcé à Shangaï par un gros corps tandis le corps expéditionnaire anglo-américano-pakistanais progresse lentement en Inde. Uen division britannique partie de Hong-Kong débarque sur des puits de pétrole indonésien non défendus.

A la fin du tour, Staline et le Comité Central du Parti Communiste, réuni en session extraordinaire, déclare la libération des travailleurs allemands et proclame la création de la République Populaire d'Allemagne (coût de 50 BPs ...)

Le vieux rêve de Marx et d'Engels se réalise. La révolution mondiale avance vers l'Ouest. En réalité, c'est surtout l'occasion de libérer les généraux et scientifiques allemands qui ont échappé aux procès de l'après guerre ...


Les communistes reprennent l'initiative en N/D.
La météo n'est guerre clémente au début du tour et les missions logistiques se poursuivent de part et d'autre. Le général Crérar arrive en Belgique et c'est l'intégralité des troupes canadiennes qui se trouvent sur ce front.
Les soviétiques renforcent leur composante aérienne sur le front principal du Rhin.
L'apparition des premières neiges permet à Staline de compléter la libération de l'Allemagne en chassant les denières troupes alliés de Aachen... encore une fois, on évite de lourdes pertes. Seule une milice anglaise périt.

La neige continue à tomber et les soviétiques ont désormais 3 cases sur Metz (et un OC en réserve). Une attaque se profile ... mais c'est sans compter sur la dextérité des froces aériennes alliés qui dominent le ciel et désorganise une partie de la première ligne soviétique.
Une nouvelle attaque échoue dans le Tyrol. L'Italie reste pour l'instant inviolée.

Le reste du tour ne voit pas d'actions majeures en Europe de l'Ouest. Le pire n'est pas venu avec la neige, même si les russes ont complètement libéré l'Allemagne. Une double ligne de défense, voir triple en certains endroits, est en place et les escadres aériennes affluent. Seule ombre au tableau, les premières missions de bombardement stratégiques sur l'allemagne, parties du sud de la Suède, échouent lamentablement.

Les usines allemandes tournent donc à bloc et leur production, ajoutée à un généreux prêt russe, permet de démarrer un ambitieux programme d'équipement pour la nouvelle Armée Populaire. Manstein, Model, des jets et des sous-marins ainsi que de l'artillerie anti-aérienne sont placés sur la spirale de production.
La lutte va être acharnée.

_________________
"Plaisir d'offrir, joie de recevoir ..." - Le Dorat 2013


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 23 Mars 2009 20:40 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 09:06
Message(s) : 2515
Localisation : La Force 24
Médaille des 10 ans (1) Médaille de la bataille (1) Médaille du monster game (1) Rencontres bordelaises (1) Médaille World in flames (1) Médaille du front est (1)
Un ambitieux programme e construction d'Allemands pour le Sitz le plus long du monde! Avec ship in flames et les cvp additionnels, l'Allié est juste trop fort. L'aéronavale alliée est plus forte à elle seule que l'aviation rouge. Moi qui était fier d'avoir résisté à l'armér Rouge dans la partie d'avant...
Enfin, s'il est impossible de gagner, on peut aussi ne pas perdre. C'est d'ailleurs devenu ma spécialité!
A ceux qui seraient intéressé par PATIf, qui fournit une situation originale, je conseille les bateaux ordinaires. PIF et les divisions sont jouables, même si ces dernières aident pas mal la défense.

_________________
"Demain on rase gratis"


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 23 Mars 2009 21:54 
Rat de bibliothèque
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 16:04
Message(s) : 5905
Localisation : Paris
Médaille des petits posteurs (1) Médaille de la chance (1) 13° stratège (1) Médaille OCS (1) Médaille World in flames (1)
maelvine a écrit:
Un ambitieux programme e construction d'Allemands pour le Sitz le plus long du monde! Avec ship in flames et les cvp additionnels, l'Allié est juste trop fort. L'aéronavale alliée est plus forte à elle seule que l'aviation rouge.


Sans les CVPs, j'ose croire que les CVs seraient encore plus forts (7 ou 8 de range en 48, et une versatilité totale entre rôles de FTR ou de TACs). Je ne vois pas bien pourquoi jouer les CVPs change l'équilibre. Peut-être que vous en avez deux par CV?

Daniel


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 23 Mars 2009 21:55 
Rat de bibliothèque
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 16:04
Message(s) : 5905
Localisation : Paris
Médaille des petits posteurs (1) Médaille de la chance (1) 13° stratège (1) Médaille OCS (1) Médaille World in flames (1)
maelvine a écrit:
PIF et les divisions sont jouables, même si ces dernières aident pas mal la défense.


Fait bien connu mais rarement accepté: sans les DIVs, point de sitz efficace. Ah ban les artilleries !

Daniel


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr