STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Ven 18 Oct 2019 20:55

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Sam 20 Juin 2015 23:14 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
Back to Korea !


Voici la suite de la campagne ( oui je sais ça date !) de Fields of Fire relatant l'assaut des américains sur les lignes de crête nord coréennes en 1951. Voici les liens des première missions pour vous rafraîchir la mémoire.

viewtopic.php?f=29&t=14806&hilit=heartbreak+ridge

viewtopic.php?f=29&t=14821&hilit=heartbreak+ridge

Il s'agit en ce 1er septembre 51 de faire tomber l'ensemble des fortifications que l'état-major nomme 983 et 940 mais que les soldats ont surnommé the Hump : la Bosse.

Image


Une fois fait, il en sera fini de la ligne de crête Bloody Ridge et suivent 4 missions pour prendre la fameuse Heartbreak ridge.

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Dernière édition par solea le Lun 22 Juin 2015 00:36, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 20 Juin 2015 23:18 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
La compagnie est prête mais part diminuée à cause des pertes conséquentes de la dernière fois.

Image

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Dernière édition par solea le Sam 20 Juin 2015 23:19, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 20 Juin 2015 23:19 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
Image


Image

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 21 Juin 2015 10:59 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
Bon voilà. Le décor est posé : bunkers et mitrailleuses. Du coup sur le versant ouest, on fait appel à l’aviation qui bombarde au Napalm tout ce beau monde ( grosse erreur de règle : le bombardement au napalm n’est pas si simple, il faut en plus de la séquence d’appel classique marquer la cible au fumigène ce que je n’ai pas fait). C’est un carton, les rangs coréens sont très sévèrement touchés, la MG disparait.

Au centre, on fait aussi appel à l’artillerie. Par contre, personne au bout du fil, ce sont les mortiers de 60 mm de la compagnie qui prennent le relai, avec des résultats, on s’en doute, bien moins concluant. Si la MG passe l’arme à gauche, le squad est toujours là et le commissaire continue à aboyer ses ordres.

A l’est la 3 ième section profite de tout ça pour avancer un peu plus. C’est la seule à ne pas rencontrer de résistance, du moins pour le moment.

Image

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 21 Juin 2015 11:01 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
A l’ouest on décide de remplacer le napalm par des fumigènes. Les dégâts sont faits, il s’agit donc d’enfumer les survivants pour les empêcher de répliquer, alors que certains commencent à battre en retraite. La 1ière section avance donc à couvert.

Au centre, on gueule à la radio d’envoyer la sauce sur la position retranchée. Après de multiples appels, les artilleurs vexés envoient les obus de 105 mm. Les gorets ! Le tir est bien trop court et s’abat sur l’équipe de reconnaissance ( par miracle sans gravité), juste devant la ligne américaine. La 2ième section est à l’arrêt. Le commandant de la compagnie est dépité.

Du coup, la 3ième section décide de former une équipe d’assaut et de l’envoyer sur la position encore secouée par le résultat des tirs de mortiers, afin de débloquer la situation. L’assaut est un échec cuisant. Le commissaire sait manier la troupe et repousse l’attaque. Pire les éléments américains sont tellement touchés qu’ils peuvent se faire capturer….

Image

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 21 Juin 2015 11:17 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
Il est encore tôt le matin et la 1ière section envoie un squad vétéran infiltrer la zone brûlée. Ce dernier réussit à faire de nombreux prisonniers, et alors qu’il se surprend à respirer avec plaisir l’air enfumé, des balles explosent les troncs calcinés autour de lui. Une autre position fortifiée ouvre le feu, bien décidé à défendre les hauteurs du complexe. Les troupes US ont juste le temps de baisser la tête que d’autres tirs provenant des fuyards les prennent en feu croisé.

Au centre c’est la troisième section qui fait appel à l’artillerie et ses mortiers de 81mm sur la position ennemie, la deuxième section ne voyant rien à cause du tir d'artillerie précédent. L’équivalent d’une trentaine d’homme reçoit pour ordre de tirer sur le bunker pour abattre le leader coréen. Rien y fait, le héros communiste est toujours là, tout comme ses hommes. Ils réussissent à gagner le respect des troupes US.

A l’est, les assaillants malheureux retraitent et sont récupérés par des éléments avancés de la troisième section.

La situation au centre est donc bloquée par la position. 2 solutions : soit la tourner par le versant est, sachant que cela incombera à la troisième section qui sera seule, soit continuer à envoyer des pruneaux dessus, avec l’aléatoire que cela comporte.

La mission peut être tentée 4 fois, mais je préfère la terminer le plus rapidement possible pour éviter tout risque de contre attaque. Le QG prend le temps de la reflexion.

Image[/center

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 21 Juin 2015 14:33 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
Dur. Ce tour ne voit pas la situation évoluer, bien au contraire.

Sur le versant ouest, la 1ière section essaye tant bien que mal de tenir sa position, mais les nord-coréens veillent au grain. Un squad américain retraite car trop à découvert alors qu’un second réussit à s’infiltrer dans la tranchée, le XO le rejoint et ordonne de rediriger le tir vers la position fortifiée plus en avant. Malheureusement, l’échange est inégal. Les troupes US sont sévèrement prises à partie et le squad est touché, le rendant inefficace. En face la MG est intacte.

On décide au QG de la compagnie de faire appel à l’aviation. Ce coup-ci les positions sont marquées par de la fumée blanche. Mais alors que les bombardiers arrivent, on se rend compte qu’ils ont mal interprété le message eux aussi !!

Les barils d’essence gélifiée tombent sur la 2ième section au sud de la zone ennemie. Le Qg a juste le temps de faire évacuer la zone et évite de justesse un massacre. Quelques hommes restent malheureusement pris au piège. Avant l’explosion, l’observateur attaché à la section à le temps de commander une frappe lourde ( 155 mm) sur ce fichu point d’ancrage coréen. Le Leader y laisse sa peau se coup-ci, mais le squad est toujours intact.

C’est clairement la catastrophe au centre, l’attaque est désemparée. C’est donc encore une fois la 3ième section qui devra soulager le centre. Elle se retrouve seule en pointe loin du QG de la compagnie. Isolée, sans ordres, elle freine son avance, et commence à programmer un assaut sur la position ennemie.

Il reste 4 tours. A noter que malgré le feu subit par les troupes US et coréeenes, on ne déclare encore AUCUNE casualties. Les troupes sont secouées, ballotées par les obus et les grenades, mais pas de blessures graves.

Il faut de temps en temps des miracles.

Image

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 22 Juin 2015 00:38 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
A l’ouest c’est encore le statut quo. Aucun des deux camps ne parvient à faire la différence. La mG coréenne s’enrayant, les américains soufflent un peu. Elle sera de toute façon rapidement réparée.

Au centre, ce coup-ci les bombardiers ne se trompent pas et la zone est copieusement arrosée. Le squad coréen s’effondre en grande partie.

A l’est, la 3ième section envoie un squad en avant pour reconnaitre le chemin détourné qui mène à l’objectif. Il est stoppé net par un sniper et des obus de 76mm.

Bref, vous l’aurez compris, l’attaque est pour le moment stoppée sur l’ensemble du front, plus moyen d’avancer.

Image

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 22 Juin 2015 01:09 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
Devant le chemin bloqué et la volonté d’en finir, la 3ième section monte un coup de main. On fait appel aux vétérans de la section et on les équipe de grenades à phosphore. Le but : saisir l’objectif à la barbe des coréens.

Ils réussissent à s’infiltrer par le centre encore fumant et suivant les ordres donnés arrivent sur l’objectif. Malheureusement, arrivés sur place, ils sont repérés et pris pour cible. Fauchés en pleine course, ils ne sont plus en état de combattre. Le coup de main est un échec.

Pire que ça : la 3ième section pour couvrir l’avancée du centre a demandé aux mortiers de 81mm du bataillon un appui-feu. Encore une fois, sur cette foutue position maudite, le tir dévie. Les obus s’abattent sur la 3ième section et font un carnage. La section est anéantie…

La conséquence c’est que la 2ième section n’est plus à couvert, et les derniers coréens de la position font un carton eux aussi. La section perd au bas mot la moitié de ses éléments.

La compagnie est à moitié détruite. L’attaque a définitivement cessé. Au QG du bataillon, on en revient pas.

En ce 1er septembre 1951, sur la Bloody Ridge, les soldats américains rebaptisent une saloperie de tas de cailloux que les nord-coréens ont transformé en position retranchée « The Witch Bitch »

Image

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 25 Juin 2015 20:42 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 30 Nov 2008 22:28
Message(s) : 1837
Médaille des comptes rendus (1) Médaille du samaritain (1) Académicien (1)
Enfin… après un tour à réorganiser tout ce beau monde pour éviter une contre attaque mortelle, la Witch Bitch Hill, craque. Les obus de 105mm du bataillon réduisent à néant la volonté des derniers défenseurs, un assaut réussit à les capturer.

Cependant, l’objectif n’est pas rempli. Il faudra donc une autre journée pour prendre la dernière zone et la nettoyer.

A noter les coréens sur l’objectif qui, alors qu’ils pouvaient capturer les équipes américaines, ont fait un assaut à la grenade, s’y sont pris comme des manches et se sont eux-mêmes mit PIN, sauvant in extremis les américains de la capture !!

Image

_________________
"La politique, c'est comme l'andouillette. Ça doit sentir un peu la merde mais pas trop."
Édouard Herriot, ancien Président du Conseil et de l'Assemblée Nationale.

On refait le match !
http://helvetiacup.forumactif.org/


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr