STRATEGIKON
http://www.strategikon.info/phpBB3/

[OCS][DAK] DAK a Budapest
http://www.strategikon.info/phpBB3/viewtopic.php?f=29&t=1701
Page 5 sur 6

Auteur:  Hannibal [ Mar 3 Mars 2009 21:20 ]
Sujet du message:  Re: OCS-DAK a Budapest

István a Király a écrit:
Effectivement, On a un peu tendance a ne jouer QUE des monsters...et plus ils sont gros, plus on aime...Les cartes de Europa, ca me fait toujours quelque chose....c'est grave docteur ? :D
Avec 2 autres joueurs, on se lance dans un Sicily dans 2 semaines...au fait, Hannibal, vous en etes ou ???



Vous allez bien vous marrer ;) Ben nous on a fait une pause de 15 jours et on reprend vendredi. On est dans la phase "The race for Messina", mais l'Allemand a encore les dents pointues, donc rien n'est joué... Les photos vont suivre...

Pour DAK, vous utilisez systématiquement le bonus des chefs dans les combats ? (Je parle surtout pour l'allié qui a plus de chances d'avoir des pépins avec ses chefs...)

Auteur:  István a Király [ Mer 4 Mars 2009 21:19 ]
Sujet du message:  Re: OCS-DAK a Budapest

Merci Domi !

Ce n'est pas tant l'allie qui est chanceux que moi qui fait des jets foireux...pas grave...parfois, je peux aussi etre vernis...

Hannibal,

Oui, on utilise le bonus des chefs...bon, l'Axe en a perdu 2 sur 3 (Maletti est prisonnier et Cruwell s'est pris un obus en pleine poire)...il me reste Rommel et celui-la, je ne le risque pas....par principe...
Cote anglais, O' Connor croupit dans les geoles allemandes mais il reste ces foutus Campbell (revenu de 5 mois de convalescence) et Gott....

Pour le Sicily, on devrait etre 4 car Panzer Meyer repasse en Hongrie (sais pas pourquoi il revient...l'air vivifiant de Budapest sans doute :mrgreen: ). On prendra l'Axe a 2 contre un brit et un magyar.

Auteur:  István a Király [ Mar 10 Mars 2009 21:50 ]
Sujet du message:  Re: OCS-DAK a Budapest

La suite...

Chacun ronge donc son frein de part et d'autre du front. Le brit grossissant de jour en jour et le DAK attendant son ravito...C'est vraiment en attendant Godot ! Finalement, le 26 septembre 41, je me decide a repartir a l'assaut de Tobruk. je dois faire vite car a la mi-novembre, le brit aura construit sa voir de chemin de fer jusqu'au front et la, il pourra lancer une operation Crusader "de l'espace". Donc, amoureusement et patiemment, j'accumule du ravito...en douce, je degarnis mon front d'une dizaine de mes meilleurs regiments d'infanterie et je les planque dans un kampfgruppe ni vu ni connu...et le 26 septembre...je me lance...j'ai meme reussi a ne pas louper la surprise...et...


je jette un magnifique........................2


hum...je viens de bruler la moitie de mon ravito...devant une telle scoumoune, je decide de changer les des. Je ne suis pas du genre superstitieux mais la, ca commence a bien faire... d'autant que depuis l'arrivee du DAK par exemple, AUCUN eq ou Pax allemand n'est arrive :evil:

Bon, j'arrete de lancer la complainte du joueur malchanceux.

Comme historiquement donc, je devrais faire face a une mega operation Crusader avec Tobruk dans mon dos. J'espere bien avoir mon adversaire au moment du contre et grace a la manoeuvre.

A part ca, il y a eu un accrochage en plein desert entre les commandos allemands et les LRDG brit...ils me tombaient dessus a 3 contre un...eh be...je m'en sors pas trop mal en reculant et il perd un de ses 3 commandos...on se console comme on peut....

Nous nous sommes arretes a la veille du 1er octobre 41 a l'aube...pas besoin de photo....rien n'a bouge depuis la derniere fois...

Auteur:  István a Király [ Jeu 9 Avr 2009 21:07 ]
Sujet du message:  Re: OCS-DAK a Budapest

Finalement, le brit a lance son operation Crusader fin novembre 1941 gonfle a bloc de blindes et de ravito...il a lance une attaque frontale sur les fortifications au sud de Sollum et il s'est un peu casse les dents dessus...par contre, une terrible melee de tanks et autres panzer eut lieu au sud de mes positions...exactement a l'endroit ou l'on voit le no man's land entre nos deux lignes.
Apres l'avance des deux divisions blindees anglaises, j'ai lance mes tanks et une bonne partie de mon infanterie motorisee en phase de raction afin d'encercler les forces blindees ennemies. J'ai presque reussi a encercler totalement la 7e XX blindee...manquait juste un hex defendu par la 10e XX blindee...he bien, apres 4 assauts infructueux (bon...vous allez pas le croire mais j'ai manque 4 fois la surprise...j'ai pas depasse 4 avec 2 des), je suis tout de meme parvenu a prendre ce fichu hex et a encercler les 2 dernieres brigades blindees de la 7e...et apres un jet d'attrition reussi, les neo-zelandais lancaient une contre-attaque avec succes et liberaient les restes de la 7e...j'etais furieux mais bon...cette bataille m'a coute la totalite de mon ravito...debut janvier, je me suis retrouve avec 5 token sur la carte...mais tous mes internal truck etaient charges...la, j'ai eu vraiment peur.

Heureusement pour moi, j'avais detruit les ¾ des blindes britanniques et il n'etait plus en mesure de lancer une offensive blindee (de mon cote, 2 bataillons de panzer furent detruits mais vite reconstruits grace a un eq et a un bon jet pour la reparation des pz)...il en fut reduit a attaquer mes lignes de front avec ses seules divisions d'infanterie...ce fut une petite boucherie pour les unites italiennes engagees dans les combats au sud...n'ayant plus de ravito, elles se sont defendues avec un facteur divise par 2...dur...la division Trieste completement exterminee...j'ai failli perdre les commandos allemands du Sonderkomando ( un super regiment d'elite) dans l'histoire mais de courageux italiens se sont sacrifies pour permettre leur fuite.

Resultat des courses, dans le sud, nos deux lignes se sont separees et un joli no man's land est apparu jonche de carcasses de chars...Concernant la guerre aerienne, l'Axe a clairement l'avantage...je fais quasiment ce que je veux...le brit a meme ete oblige de retirer son aviation et de la proteger a Alexandrie. La bataille s'est un peu terminee sur un status quo...plus proche de Battleaxe que de Crusader...je vais essayer de me refaire en ravito...je ne suis plus en mesure de monter aucune operation offensive pour le moment mais je peux me defendre. Ma force blindee est intacte mais ....le brit, lui devrait se reorganiser rapidement...et repartir a l'assaut d'ici peu... ( il a recu 4 eq et 4 pax les 2 derniers tours...de quoi reparer les pertes blindees)

Voila voila...une belle photo de la situation le 8 janvier 41 a l'aube.
Image

Auteur:  domi [ Ven 10 Avr 2009 12:01 ]
Sujet du message:  Re: OCS-DAK a Budapest

l'Anglais a un problème là, il est bien loin de ses lignes tenues historiquement et l'Axe bien proche de l'Egypte .
Si les divisions Australiennes et autres sont appelés sur des fronts plus agités, ils risque d'avoir des sueurs froides :sueur:

Sinon, quand des dés font trop souvent de mauvais résultats, n'hésitent pas à changer, ça détend :D

Auteur:  István a Király [ Dim 12 Avr 2009 09:01 ]
Sujet du message:  Re: OCS-DAK a Budapest

Domi,

J'ai du changer mes des 4 ou 5 fois... :lol:
L'anglais ne se porte pas si mal...tu vas voir pourquoi...

La suite...Que de peripeties ! Ayant constate que mon adversaire, pleinement investi par son personnage jouait un Montgomery plus vrai que nature, et donc n'attaquait toujours pas, je me decide apres avoir refait mes stocks de Re-tenter un assaut sur Tobruk...je concentre en secret l'ensemble de l'infanterie allemande dans un Kampfgruppe planque non loin de Tobruk et je lance l'infanterie italienne a l'assaut...et la, MIRACLE ! J'obtiens POUR LA PREMIERE FOIS la surprise avec 5 colonnes de decalage. Les italiens enfoncent finalement les lignes anglaises...bien aides qu'ils etaient par un monstrueux bombardement d'artillerie italienne il est vrai. Je me dis, le vent tourne...je lance en exploitation l'infanterie allemande afin de prendre le dernier hex...le port de Tobruk...j'ai +1 au jet de surprise....he be....je le foire...encore une fois...de rage, j'ai balance ces pauvres des dans la piece (ca ne m'etait pas arrive depuis 10 ans...lors d'un Longest Day)...du coup, impossible pour moi de mettre la main sur le magnifique depot de 27 SP... que le brit va consciencieusement faire sauter tranquillement...car of course, je loupe les 2 assauts suivants...le port de Tobruk tient toujours le 22 fevrier 42 a l'aube....petite consolation, j'ai isole de bonnes troupes anglaises mais avec un rating de 5, ils survivent tranquillement depuis 2 tours....

Bon, Tobruk devrait tomber le 26...C'est une bonne chose tout de meme...mais qu'est-ce que j'ai crawle pour ca...il a fallu aller chercher les Brits a la fourchette a escargot...

En bon Montgomery qu'il est, le brit decide alors de se retirer sur Mersa Matruh. Sa retraite se fait graduellement....je n'ai pas assez de ravito pour finir l'assaut sur Tobruk ET poursuivre mon adversaire....Genial !

Voici 2 photos de la situation le 26 fevrier 42 a l'aube

Tobruk
Image

La ligne de front a la frontiere egyptienne et la nouvelle position de Mersa Matruh.
Image


Impressions :
1.Le systeme OCS tourne vraiment bien parce que meme en etant maudit par le sort, je ne me sens pas au bord du gouffre, comme ca a deja ete le cas avec d'autres wargames ou un trop-plein de malchance peut casser le jeu.
2.Jouer a DAK contre un adversaire qui prend la posture de Montgomery des le debut de la campagne est TRES frustrant pour le joueur de l'Axe...Pas de grandes chevauchees dans le desert (excepte au debut de la campagne avec les italiens fuyant Wavell)...ca ressemble fortement a une bataille de positions assez statique. La seule vraie bataille digne de ce nom fut l'offensive brit de fin Novembre 41 et ma contre-attaque qui s'ensuivit....
3.Le recul de Monty sur Mersa Matruh va me poser un tres gros probleme car cette position est un regal en defense. Je connais mon adversaire...il va attendre d'etre monstrueux avant de me sauter dessus. Il a deja accumule une quinzaine de Pax...heureusement, il n'a pas de eq en reserve car il les a tous utilises pour recompleter ses brigades de chars.
4.Je comprends mieux maintenant certains joueurs preferent le front de l'Est ou les mouvements sont plus fluides...Jouer la campagne doit un peu fausser les choses car je ne me suis jamais retrouve dans une position similaire a Rommel...pas de Gazala, pas de reconduite en Cyrenaique...je pense que DAK doit prendre toute sa saveur sur les scenarios (Crusader ou Gazala doivent etre fantastiques a jouer) mais en campagne, un brit averti jouant la prudence ne se mettra jamais dans une telle situation.

Voila, c'est mon avis sur le sujet pour l'instant...avis qui ne se veut pas tranche car mon opinion est toujours susceptible d'evoluer...Qu'en pensent ceux qui ont eu la chance de faire une campagne en face a face ? ( je ne compte pas les parties solos qui ne peuvent rendre les differences d'approche strategique)

Auteur:  domi [ Lun 13 Avr 2009 16:57 ]
Sujet du message:  Re: OCS-DAK a Budapest

István a Király a écrit:
Bon, Tobruk devrait tomber le 26...C'est une bonne chose tout de meme...mais qu'est-ce que j'ai crawle pour ca...il a fallu aller chercher les Brits a la fourchette a escargot...


:shock: terrible, il faut absolument que tu changes de fournisseur de dés !

István a Király a écrit:
Impressions :
1.Le systeme OCS tourne vraiment bien parce que meme en etant maudit par le sort, je ne me sens pas au bord du gouffre, comme ca a deja ete le cas avec d'autres wargames ou un trop-plein de malchance peut casser le jeu.
2.Jouer a DAK contre un adversaire qui prend la posture de Montgomery des le debut de la campagne est TRES frustrant pour le joueur de l'Axe...Pas de grandes chevauchees dans le desert (excepte au debut de la campagne avec les italiens fuyant Wavell)...ca ressemble fortement a une bataille de positions assez statique. La seule vraie bataille digne de ce nom fut l'offensive brit de fin Novembre 41 et ma contre-attaque qui s'ensuivit....
3.Le recul de Monty sur Mersa Matruh va me poser un tres gros probleme car cette position est un regal en defense. Je connais mon adversaire...il va attendre d'etre monstrueux avant de me sauter dessus. Il a deja accumule une quinzaine de Pax...heureusement, il n'a pas de eq en reserve car il les a tous utilises pour recompleter ses brigades de chars.
4.Je comprends mieux maintenant certains joueurs preferent le front de l'Est ou les mouvements sont plus fluides...Jouer la campagne doit un peu fausser les choses car je ne me suis jamais retrouve dans une position similaire a Rommel...pas de Gazala, pas de reconduite en Cyrenaique...je pense que DAK doit prendre toute sa saveur sur les scenarios (Crusader ou Gazala doivent etre fantastiques a jouer) mais en campagne, un brit averti jouant la prudence ne se mettra jamais dans une telle situation.

Voila, c'est mon avis sur le sujet pour l'instant...avis qui ne se veut pas tranche car mon opinion est toujours susceptible d'evoluer...Qu'en pensent ceux qui ont eu la chance de faire une campagne en face a face ? ( je ne compte pas les parties solos qui ne peuvent rendre les differences d'approche strategique)


je ne sais pas si les scénarios tournent si bien que ça.
Le seul que j'ai essayé est le 1st Alamein avec JMC06. bof bof, l'axe n'a qu'une seule opportunité en début de tour après , c'est cuit !
Là tu as eu un britannique qui n'a pas pris Tobruk assez tôt , avec un meilleur résulta tinitial il aurait sans doute poursuivit, qui sait.
Et tu aurait pu faire un retour de baton plus important.
Je ne crois pas que la campagne soit si cloisonné que ça , à part EL Agheilà et El Alamein, il y a de l'espace, non ?
et le britannique ne va pas avoir du retrait de troupes pour l'asie ?

Auteur:  Hannibal [ Lun 13 Avr 2009 18:00 ]
Sujet du message:  Re: OCS-DAK a Budapest

C'est vraiment étrange car j'ai eu le même feeling que toi... sur Afrika II :gratte:
On s'attend à une guerre de mouvement du même acabit que l'historique, mais il suffit qu'un des deux joueurs adopte un comportement prudent/timoré, et la partie devient rapidement cloisonnée...

Auteur:  István a Király [ Mar 14 Avr 2009 13:51 ]
Sujet du message:  Re: OCS-DAK a Budapest

Domi,

Je sais, tous les scenars ne sont pas top...les meilleurs doivent etre Gazala et Crusader...
Regarde bien la position de Mersa Matruh sur la carte de DAK. Un calvaire a passer si c'est bien defendu. Il reste a mon brit encore pas mal de hedgehog et tous ses champs de mines. Il y a en tout et pour tout 4 hexes ou je peux passer...Ca va etre Verdun ! Bon, il va avoir des troupes qui vont partir et quitter le theatre d'operation c'est vrai mais il a largement de quoi tenir....

Hannibal,

Je suis content de te voir confirmer mes dires...disons qu'avec un adversaire precautionneux, la campagne ressemble plus a une guerre de positions qu'a une guerre de mouvement...un comble pour le desert !

Auteur:  István a Király [ Dim 3 Mai 2009 13:02 ]
Sujet du message:  Re: OCS-DAK a Budapest

Debut avril 42, je me suis retrouve coince avec le DAK devant Mersa Matruh avec donc 4 hexes ou je pourrais attaquer.

Le brit decide de TOUT miner sauf 1 hex car il compte bien contre-attaquer par la. Durant tout le mois d'avril, je me retrouve a jouer Verdun sur sable d'or...pour finalement prendre 1 hex. Petite photo fin avril...

Image

Pendant la premiere quinzaine de mai, je continue a faire pression et a attaquer de front. Pour cela, l'artillerie italienne fut tres utile, ainsi que mon aviation qui faisait a peu pres jeu egal avec la RAF.
Quand soudainement, j'obtiens le flip-flop qui me permet de jouer deux fois de suite...Suite a une operation combinee des meilleures unites d'infanterie, de l'artillerie et de la division Ariete... Rommel, a la tete de ses panzer ecrase litterallement les defenses alliees et penetre profondement leurs lignes, se permettant meme de balayer les unites blindees alliees placees en reserve en seconde ligne. J'ai risque la vie de Rommel a chaque attaque...il s'en est toujours sorti limite (grace au bonus+1). Au vu des degats et de la situation, le brit ne peut en aucun cas contre-attaquer ce tour-ci...

Mersa Matruh et presque encercle et ce qui est plus grave, c'est que le seul depot de ravito allie se trouve la ! On est place devant une configuration proche de celle de Gazala avec l'armee alliee en passe de finir a la moulinette avec une difference notable...l'allie se retrouve SANS depot de ravito a terme...et a deux pas d'Alexandrie...sans profondeur pour organiser une defense solide...et sans possibilite de contre-attaquer avant un moment...bref, apres une analyse commune de la situation, notre verdict est formel : c'est cuit !

Mon adversaire me concede la victoire majeure. Voici une photo de la percee du 8 mai 1942. La pile desorganisee est celle des blindes britanniques apres moult pertes et 3 hexes de recul en catastrophe.

Image

Bilan :
DAK nous a donne une simulation tres fine de la guerre sur ce theatre d'operations particulier. Le lecons a retenir pour nous du moins seraient les suivantes :

- Une fois que le DAK obtient apres acclimatation au desert son rating de 5, il est quasiment instoppable. Je confirme ce qu'ecrivait Stephan a ce sujet. Comme historiquement, je pense que la meilleure solution pour l'allie est de livrer bataille le plus loin possible d'Alexandrie. Ainsi, apres la raclee...car normalement raclee il y aura...il pourra avoir de la profondeur pour reculer et organiser une meilleure defense en attendant juin 42 ou la, ce sera le brit qui aura une superiorite ecrasante (numeriquement du moins).
- Un brit precautionneux donnera a cette campagne des allures de guerre de positions..devant Tobruk, devant Sollum, devant Mersa Matruh...ca peut etre payant a court terme pour l'allie
mais a long terme, ce petit jeu le rapproche dangeureusement d'Alexandrie...
- Les difficultes logitiques sont tres bien montrees. Le DAK ne peut entrer en Egypte tant que Tobruk est dans les mains des allies. Des que l'on s'eloigne de sa base de depart, tout devient plus complique...c'est finement rendu.

OUF ! On s'est tape tout de meme 152 tours....
Je me lance maintenant avec mon adversaire hongrois dans le scenar drive for oil de Case Blue...les joyeuses aventures de l'Axe dans le Caucase...et avec mon adversaire british, on va jouer les scenars de DAK...on commence avec Crusader....
On vient aussi de finir une campagne de Sicily...qui s'est deroulee exactement de la meme maniere que celle des marseillais...recul progressif de l'Axe et evacuation tranquille....a mon avis, sur Sicily, la solution pour les allies passent par „les anes” et leur utilisation en montagne pour contourner les positions allemandes...

Page 5 sur 6 Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/