STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Lun 18 Nov 2019 23:48

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Mar 16 Juil 2013 22:49 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 19 Juil 2012 15:52
Message(s) : 5147
Localisation : Boulogne
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du testeur. (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1)
Changement de continent et d'hémisphère : nous allons maintenant en Amérique du sud, pour la guerre d'indépendance du début du 19è siècle, avec ce jeu publié dans le numéro 23 de l'excellente revue Against The Odds.
Les origines de cette guerre sont multiples et complexes, mais plusieurs événements ont joué un rôle, dont les Révolutions française et américaine, puis le rappel des troupes espagnoles d'Amérique du sud pour tenter de faire face à l'invasion de l'ogre napoléonien, suivie de la chute des Bourbons.

La carte :

Image

Les pions présents au début de la campagne :

Image

Les renforts (le tour d'entrée est indiqué sur le pion) :

Image

Comme d'habitude chez Clash of Arms, le matériel est de toute beauté. Et comme d'habitude avec les jeux ATO (comme le nom de la revue l'indique), le jeu présente une situation apparemment dissymétrique et déséquilibrée.

Ces premières photos sont plus grandes que d'habitude pour bien montrer les détails.

_________________
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR


Dernière édition par Tamerlan le Mer 25 Avr 2018 21:23, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 16 Juil 2013 22:57 
Grand maitre de l'académie
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 20 Déc 2008 18:28
Message(s) : 1038
Ordre des anciens 2003 (1) Concepteur de jeu (1) Editeur de revue (1) Académicien (2) Médaille des scribouillards (1) Grand collectionneur (1) Médaille du plateau (1)
Médaille du photographe (1) Médaille du Trophée (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) 13° stratège (1) Médaille GBOH (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1)
Médaille de l'antiquité (1)
Bon courage pour ta partie !
Je me souviens d'avoir été enthousiaste à la sortie de ce jeu et d'avoir rapidement abandonné devant l’imprécision des règles :(

Je vais suivre ton CR avec attention :cool:

Luc


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 16 Juil 2013 22:59 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 19 Juil 2012 15:52
Message(s) : 5147
Localisation : Boulogne
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du testeur. (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1)
lucolivier a écrit:
Bon courage pour ta partie !
Je me souviens d'avoir été enthousiaste à la sortie de ce jeu et d'avoir rapidement abandonné devant l’imprécision des règles :(

Je vais suivre ton CR avec attention :cool:

Luc


Aïe...
Pas beaucoup d'errata disponibles pourtant.

Je vais bien voir. Si c'est nul, j'arrêterai vite :mrgreen:

Ce serait dommage, parce que tout comme toi, je trouve le thème vraiment enthousiasmant.

_________________
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 16 Juil 2013 23:08 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 19 Juil 2012 15:52
Message(s) : 5147
Localisation : Boulogne
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du testeur. (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1)
Je vois qu'il y a une discussion assez intense sur consim, je vais imprimer tout ça pour voir si ça peut ressembler à des errata officieux utiles.

_________________
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 19 Juil 2013 20:52 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 19 Juil 2012 15:52
Message(s) : 5147
Localisation : Boulogne
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du testeur. (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1)
En effet, les règles sont assez mal fichues et imprécises, malgré la page d'errata qui précise pas mal de points. Assez souvent on trouve des précisions de règles dans les exemples au lieu du corps des règles.
Je n'ai pas vu de règle qui indique comment on passe d'une aire à une ville ou forteresse qui s'y trouve, et vice-versa. Et je n'ai pas vu non plus quel intérêt il peut y avoir à placer des unités dans une ville non fortifiée (ça ne semble présenter que des inconvénients).
Je n'aime pas tellement l'idée selon laquelle des Ressource Points peuvent aussi être utilisés pour diminuer l'attrition d'unités dans une zone hostile, ça fait comme si il était possible de recruter / rallier sur le terrain des forces perdues en plein territoire hostile, c'est un peu bizarre.

À part ces points, le jeu reste tentant. Je vais faire le setup et me lancer, on verra bien.

_________________
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 19 Juil 2013 22:26 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 19 Juil 2012 15:52
Message(s) : 5147
Localisation : Boulogne
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du testeur. (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1)
Voici déjà le placement initial.

Image

Quelques zooms en partant du sud et en remontant vers la frontière avec les États-Unis.

Les forces royalistes sont sur fond jaune, tandis que les patriotes sont sur fond vert.

Au Rio del Plata et au Chili, la concentration de troupes est déjà assez importante. Les Patriotes se sont soulevés dans l'arrière-pays et sur la côte chilienne, et le Paraguay est en état de rébellion contre aussi bien les patriotes que les royalistes.

Un rappel à ce sujet : la patriotes qui se soulevaient contre le roi d'Espagne étaient les élites blanches, qui possédaient la terre et les mines. Parmi eux, beaucoup craignaient que l'incorporation dans la révolte d'indigènes et d'esclaves n'ait comme résultat de subvertir l'ordre social, ce qui n'était pas leur but. De ce fait, de nombreux blancs américains se sont rangés aux côtés des royalistes afin d'éviter cela.
On verra que les patriotes, bien qu'ayant assez largement usé des milices levées parmi les indiens et les esclaves, sont parvenus à garder tout cela sous contrôle pendant et après la guerre. À tel point qu'à certains moments, en particulier lors des atroces combats au Vénézuela entre Bolivar et Boves, les royalistes enrôleront des esclaves et des indiens sur le thème de les libérer de l'oligarchie possédante qui les opprimait !

C'est en Colombie voisine que Bolivar émet son ordre fameux de guerre à mort, qui stipule que tout civil qui ne prendra pas fait et cause pour les patriotes sera considéré comme un traitre royaliste, et abattu sur le champ, et qui pose le principe d'une guerre d'extermination contre les Espagnols et leurs alliés. Ordre qui a forcé les indifférents fort nombreux à choisir leur camp, et qui a provoqué une guerre civile atroce. L'image de saint libérateur qu'on présente de Bolivar de nos jours est quelque peu usurpée...

Pour en revenir au théâtre des opérations, on voit que les armées royalistes sont cantonnées au sud du Chili, à Banda Orientale (l'actuel Uruguay), plus une milice perdue dans les plateaux centraux de Salta.

On note la présence sur la frontière brésilienne de trois unités portugaises. Ces unités ont pour objectif d'intervenir à Banda Orientale en cas d'attaque des patriotes, dans le but officiel d'aider le roi d'Espagne, mais dans le but officieux d'annexer l'Uruguay.

Les zones entourées de vert pale sont des zones spontanément favorables aux patriotes, tandis que celles entourées d'ochre sont spontanément royalistes. Les autres sont indifférentes, sauf celles de Banda Orientale jusqu'au Paraguay qui sont fortement royalistes et où aucun soulèvement patriote n'est possible.

Image

Le Pérou est solidement contrôlé par les royalistes, tandis que le Haut-Pérou (actuelle Bolivie, approximativement) est contrôlé par des patriotes en mode guerrilla.

Image

En Grande Colombie, Quito est aux mains des insurgés, tandis que Santa-Fe est disputé. Le reste est sous contrôle royaliste.

Image

Les Caraïbes sont solidement tenues par les royalistes. Notons que la Jamaïque, le royaume de Mosquitos et le Bélize (anglais) et Haïti (déjà indépendant) sont neutres et peuvent servir de base arrière aux patriotes, tout comme les USA.

Image

Au Mexique, les insurgés ont déjà réussi un important soulèvement dans les provinces centrales, et toute la Vice-Royauté est dans un état permanent de guérilla, ce qui mobilise une partie de ses troupes royalistes pour maintenir l'ordre (et défendre la frontière contre les visées expansionnistes américaines - la guerre de 1848 n'est pas très loin à venir qui confirmera cela). Du coup, les royalistes verront à chaque tour une partie de leurs troupes immobilisées, tant qu'Hidalgo n'aura pas été capturé ou tué.
Les deux piles de trois milices à pied présentesà Guadalajaja et à Mexico sont issues d'un slave/indian uprising préalable au tour 1.

Image

Le commandement royaliste est unifié, tandis que les patriotes sont plus dispersés par "nationalités", et ne peuvent pas partager leurs ressources (sauf pour le Pérou, comme historiquement).

Image

_________________
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR


Dernière édition par Tamerlan le Mer 25 Avr 2018 21:24, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 19 Juil 2013 22:37 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 19 Juil 2012 15:52
Message(s) : 5147
Localisation : Boulogne
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du testeur. (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1)
Zoom sur le code utilisé pour les caractéristiques de chaque zone.

Image

Le symbole utilisé pour Caracas représente une ville. Celui utilisé pour Puerto Cabello représente une forteresse ou ville fortifiée. Le symbole bleu foncé avec une ancre blanche signifie qu'il y a un port dans la ville.

Le quadrigramme central porte quatre informations.
1. La présence d'un carré bleu sur la gauche signifie qu'il est possible d'enrôler des indigènes et/ou des esclaves dans cette zone pour en faire des milices du camp qui les enrôle
2. Le 2 en noir sur le haut est le nombre de points de ressources (RP) que la zone rapporte au camp qui la contrôle
3. Le drapeau à droite indique à quelle nationalité ces RP vont quand c'est le patriote qui contrôle la zone
4. Le chiffre rouge indique que la zone est hostile, et son niveau d'hostilité. Dans une simplification assez abrupte, cette notion d'hostilité regroupe de manière indifférenciée un climat hostile, un milieu naturel difficile (jungle, etc.), des maladies, et des tribus primitives hostiles.

_________________
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR


Dernière édition par Tamerlan le Mer 25 Avr 2018 21:24, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 20 Juil 2013 22:03 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 19 Juil 2012 15:52
Message(s) : 5147
Localisation : Boulogne
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du testeur. (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1)
Tour 1.

Vue de la carte qui permet de suivre les zones où un soulèvement d'indiens/esclaves (qui génère trois milices) a été effectué par chaque camp. Ce suivi est nécessaire parce qu'il n'est possible de le faire qu'une fois par zone pour chaque camp, tant que le gouvernement libéral n'a pas pris le pouvoir en Espagne.

Image

Chaque tour, chaque camp peut tenter deux soulèvements (uprisings) traditionnels (c'est à dire parmi les populations blanches et créoles, pas parmi les indiens ou les esclaves). Ces soulèvements ne peuvent avoir lieu que dans des zones contrôlées exclusivement par le camp adverse (c'est à dire au moins une troupe adverse, pas de rebelles ou de Portugais, et pas de troupes amies). Il faut faire 5 ou 6 sur un d6, avec un bonus de 2 si la zone est pro-le camp qui essaie, et un malus de 1 s'il y a des troupes régulières (par opposition à la milice) dans la zone.

Le patriote essaie à Costa Firme, et réussit (d=3+2=5). Il échoue à Panama.
Le royaliste essaie à Quito, et réussit (d=5). Il ne tente pas le second car il n'y a plus de milices dans sa recruit pool (alors qu'il en reste beaucoup dans celle du patriote).

Image

Vue des recruit pools (aussi appelés replacement boxes, encore une imprécision de la règle) initiaux (qui seront alimentés par les unités détruites par les combats) :

Image

PS : je ne comprends toujours pas comment sont gérés les mouvements entre une zone et les villes ou forteresses qu'elle contient, ni ce que ça apporte de mettre une unité dans une ville non fortifiée. :gratte: :gratte:
Je vais m'inspirer de cette discussion et essayer de trouver ces fameuses variant rules : http://talk.consimworld.com/WebX?14@@.1dd19574/133

_________________
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR


Dernière édition par Tamerlan le Mer 25 Avr 2018 21:24, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 20 Juil 2013 23:19 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 19 Juil 2012 15:52
Message(s) : 5147
Localisation : Boulogne
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du testeur. (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1)
Bon, après lecture de tout ça, et en l'absence de ces fameuses règles de variante promises il y a cinq ans, je vais mépriser les villes. Il n'y a que des zones, et des forteresses. Les villes ne sont que décoratives.

_________________
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 21 Juil 2013 02:38 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 09:13
Message(s) : 4673
Localisation : Sud Caen
Médaille des 10 ans (2) Médaille de la bataille (1) Ordre des anciens 2002 (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des petits posteurs (1) Grand collectionneur (1) Médaille Au fil de l'épée (1)
Ordre du schtroumpf (1) Médaille du FCSOP (1)
Citer:
PS : je ne comprends toujours pas comment sont gérés les mouvements entre une zone et les villes ou forteresses qu'elle contient, ni ce que ça apporte de mettre une unité dans une ville non fortifiée.


Citer:
May I move units from city/fortress (assuming it is not besieged) to surrounding area or vice versa? Does it cost any OPs?

They are in the area already so does not cost additional OPS. Generally speaking the only time a player needs to move into a fort is to keep his forces in the area keeping partial control and instigate siege combat.
:gratte:

http://talk.consimworld.com/WebX?14@@.1dd19574/345

_________________
« Si tu veux marcher vers le futur, retourne toujours à tes racines » Machiavel

mes ventes
viewtopic.php?f=21&t=27474&p=437997#p437997


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Dominique Guillemin et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr