STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Dim 5 Juil 2020 18:05

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Jeu 25 Juin 2020 09:29 
Grognard

Inscrit(e) le : Mar 10 Août 2010 19:35
Message(s) : 804
Localisation : Marseille
Médaille des comptes rendus (1) Rencontres Lyonnaises (1) Baroudeur ardéchois (1) Médaille GBOH (1) Médaille de l'antiquité (1)
Bonjour,

Je me suis mis à Vassal, comme beaucoup avec le confinement, et j'ai trouvé un partenaire régulier en la personne de Mass :)

Sur SPQR (Mass a débuté sur le système avec une précédente bataille, également jouée sur Vassal : Caralis), nous venons donc de jouer la partie "aller" de la bataille de la rivière Po (un scénario de C3I).
Ces parties me permettent également d'appréhender les règles V4 de SPQR, qui précisent un certain nombre de points (cela rend le commandement romain un poil plus contraignant quant au déclenchement de certains combats au choc, mais il est vrai que la V3 pouvait être interprétée de diverses façons sur le sujet :siffle: ).

Un petit point du setup (je l'ai configuré pour que nous ayons le même set up en partie "aller" et "retour", comme ça il ne reste qu'à placer les chefs) :

Carthage
Image
Comme on peut le voir, une disposition assez classique : tirailleurs / infanterie légère / phalanges + infanterie moyenne / infanterie moyenne (en réserve).
Sur l'aile droite, une belle cavalerie (même si ça manque clairement de cavalerie lourde) + 2 éléphants.
Hélas, même si l'armée carthaginoise ne manque pas d'un certaine prestance, elle compte peu de chefs : 4 en tout, avec un CC à 6 en initiative tout de même (Mago).

Rome
Image
Une belle petite armée, avec deux légions principales, la 3 et la 5.
On peut constater qu'il y a des troupes de renforts, derrière les Triarii, avec les légions XIV et XV (là, la qualité n'est pas au rendez-vous).
Une grosse masse de cavalerie sur l'aile gauche romaine (hem, niveau qualité là, faut pas rêver, même s'il y a quelques cavaleries romaines remarquables à 6, voire 7, de QT).
Le gros point fort du romain, c'est son nombre de chefs : 10 !! Trois praefects sociorum, trois tribuns et deux praefects equitum pour faire le gros du boulot. Plus un commandant en second, Cethegus (proconsul), et enfin un CC nommé Varus (sans génie, initiative 5, mais un rayon de commandement de 6, ce qui en fait un commandant tout à fait honorable)

_________________
Il n'y a que deux lois dans la guerre. La première dit que si une chose doit mal tourner, elle tournera mal au pire moment. La seconde dit qu'il n'y a aucune loi valable à la guerre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 25 Juin 2020 10:12 
Pousse pion

Inscrit(e) le : Mar 2 Oct 2012 20:36
Message(s) : 93
Rencontres de l'AOBA / RLP (1)
Je tiens à préciser que c'est un vrai plaisir d'avoir comme professeur es-SPQR sir Esteban. J’espère juste qu'il est pas trop dessus du piètre disciple que je suis pour l'instant, mais j'ai bon espoir qu'un jour, je pourrais grâce à l’expérience être un peu plus honorable. Dans tout les cas, j'avais toujours rêvé jouer à un monstre comme SPQR et je prends vraiment mon pied. :clap: :)


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 25 Juin 2020 10:25 
Grognard

Inscrit(e) le : Mar 10 Août 2010 19:35
Message(s) : 804
Localisation : Marseille
Médaille des comptes rendus (1) Rencontres Lyonnaises (1) Baroudeur ardéchois (1) Médaille GBOH (1) Médaille de l'antiquité (1)
Pour cette partie, je joue les Romains.

Durant la première séance de jeu de 2h environ, nous avons pu jouer les 3 premiers tours. Je n'ai sauvegardé la partie que lorsqu'on finissait une séance, je n'ai donc pas les vues de la table à toutes les fins de tour.

Cette vue générale est au début du tour 4
Image
On peut remarquer que j'ai récupéré une partie des troupes de réserve (la légion 15 - unités marron) pour consolider mon flanc ouvert.
Les premières lignes carthaginoises ont été affaiblies (aile droite carthaginoise), car il n'y a plus beaucoup d'infanteries légères ibères ; seuls des tirailleurs font encore écran (il y a aussi 2 unités légères affaiblies, ralliées en fin de tour 3).

Zoom sur l'aile droite carthaginoise
Image
Les infanteries moyennes (unités vertes) ont été très offensives, enfonçant mon flanc.
Surtout que de ce côté-là, j'avais engagé (et donc avancé) pas mal d'unités de la légion de la ligne Hastatii/Cohortes pour chasser les fameuses infanteries ibères (qui sont très embêtantes au vu de leur QT et de leurs javelots).
Ce caractère offensif de Mass sur cette aile va me poser un certains nombre de problèmes au fil de la partie ; mais en même temps, engager de telles troupes aussi précocement est un gros risque...

_________________
Il n'y a que deux lois dans la guerre. La première dit que si une chose doit mal tourner, elle tournera mal au pire moment. La seconde dit qu'il n'y a aucune loi valable à la guerre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 25 Juin 2020 10:32 
Grognard

Inscrit(e) le : Mar 10 Août 2010 19:35
Message(s) : 804
Localisation : Marseille
Médaille des comptes rendus (1) Rencontres Lyonnaises (1) Baroudeur ardéchois (1) Médaille GBOH (1) Médaille de l'antiquité (1)
mass a écrit:
Je tiens à préciser que c'est un vrai plaisir d'avoir comme professeur es-SPQR sir Esteban. J’espère juste qu'il est pas trop dessus du piètre disciple que je suis pour l'instant, mais j'ai bon espoir qu'un jour, je pourrais grâce à l’expérience être un peu plus honorable.

Ne t'inquiètes pas, il est normal de galérer quand on débute un jeu tel que celui-là (il faut emmagasiner les règles et parvenir à avoir une vision assez juste de ce que tes actions vont entraîner). J'ai fait pas mal d'initiations de SPQR en convention et ton ressenti est très logique.
Tu as déjà acquis pas mal de bases avec notre première bataille (Caralis) et mes troupes l'ont bien senti ! ;)

Citer:
Dans tout les cas, j'avais toujours rêvé jouer à un monstre comme SPQR et je prends vraiment mon pied. :clap: :)

Tant mieux ! J'espère que ça va durer ! :)

_________________
Il n'y a que deux lois dans la guerre. La première dit que si une chose doit mal tourner, elle tournera mal au pire moment. La seconde dit qu'il n'y a aucune loi valable à la guerre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Jeu 25 Juin 2020 11:05 
Membre FOW
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Mer 1 Oct 2008 11:29
Message(s) : 9736
Localisation : Paris IX°
Officier de Strategikon (1) Médaille Frog of War (1) Médaille des 10 ans (1) Ordre des anciens 2002 (1) Opérations extérieures (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (2)
Médaille des petits posteurs (2) Médaille du plateau (1) Organisateur de conventions (4) Médaille des conventions (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Médaille des trappistes (1) Fou de Bourgbarré (1)
Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1) 13° stratège (1) convention GCACW rémoise (1) Médaille de l'Ecole de Guerre (1) OPJH (1) Médaille de la série GCACW (1)
Médaille de la Secession (1) Médaille napoléonienne (1) Maitre casserole (2) Médaille du FSSOP (1)
mass a écrit:
Je tiens à préciser que c'est un vrai plaisir d'avoir comme professeur es-SPQR sir Esteban. J’espère juste qu'il est pas trop dessus du piètre disciple que je suis pour l'instant, mais j'ai bon espoir qu'un jour, je pourrais grâce à l’expérience être un peu plus honorable. Dans tout les cas, j'avais toujours rêvé jouer à un monstre comme SPQR et je prends vraiment mon pied. :clap: :)

Purée Mass is back et il continue à pousser du pion ! :lol:

_________________
"Mais fussiez-vous dans les alarmes,
Amis nous n'oublierons jamais,
Que nous avions pour frères d'armes
Les braves lanciers Polonais."
Les Adieux des Chasseurs à Cheval aux Lanciers Polonais


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 26 Juin 2020 09:00 
Grognard

Inscrit(e) le : Mar 10 Août 2010 19:35
Message(s) : 804
Localisation : Marseille
Médaille des comptes rendus (1) Rencontres Lyonnaises (1) Baroudeur ardéchois (1) Médaille GBOH (1) Médaille de l'antiquité (1)
J'ai oublié de préciser les seuils de déroute : Rome (180) et Carthage (155)
A la fin du tour 3, les compteurs de déroute étaient : Rome (14) et Carthage (11)

Sur les photos du début du tour 4, on peut remarquer que j'ai envoyé 3 chefs au centre, hors du commandement de Varus.
J'ai en effet perçu une belle faiblesse du flanc gauche carthaginois (la protection des phalanges est des plus légère avec deux infanteries moyennes QT 4) ; il est bien trop tôt pour se lancer à l'attaque de ce côté-là (d'autant qu'il y a du job au centre, vu que j'ai dû casser ma ligne de HA/CO, comme dit plus haut), mais je commence à me préparer, tout en étant obligé de me concentrer sur mon flanc gauche à cause du caractère très offensif de Mass.
Toujours sur mon flanc gauche, vers l'arrière, j'ai divisé mon pack de cavalerie en deux lignes. Les cavaliers romains sont des clowns à cheval, avec une QT majoritaire de 5 ; ça ne fait clairement pas le poids lorsqu'on voit ce que les carthaginois alignent en face (sans parler des deux éléphants) et je me limite à une défense compacte (pour l'instant).

_________________
Il n'y a que deux lois dans la guerre. La première dit que si une chose doit mal tourner, elle tournera mal au pire moment. La seconde dit qu'il n'y a aucune loi valable à la guerre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 27 Juin 2020 09:11 
Grognard

Inscrit(e) le : Mar 10 Août 2010 19:35
Message(s) : 804
Localisation : Marseille
Médaille des comptes rendus (1) Rencontres Lyonnaises (1) Baroudeur ardéchois (1) Médaille GBOH (1) Médaille de l'antiquité (1)
Situation au début du tour 5

Image

Zoom du centre
Image

Sur l'aile droite carthaginoise, les légions V et XV ont été engagées pour repousser l'attaque des infanteries moyennes du tour précédent (sur la vue générale, on peut voir ces unités carthaginoises en déroute).
Les infanteries moyennes celtes, qui servent de réserve, sont déjà en première ligne, à droite des phalanges.
Les lignes de cavaleries se regardent toujours en chien de faïence.

Compteurs de déroute : Rome (19) et Carthage (21)

_________________
Il n'y a que deux lois dans la guerre. La première dit que si une chose doit mal tourner, elle tournera mal au pire moment. La seconde dit qu'il n'y a aucune loi valable à la guerre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 29 Juin 2020 07:57 
Grognard

Inscrit(e) le : Mar 10 Août 2010 19:35
Message(s) : 804
Localisation : Marseille
Médaille des comptes rendus (1) Rencontres Lyonnaises (1) Baroudeur ardéchois (1) Médaille GBOH (1) Médaille de l'antiquité (1)
Situation au début du tour 6

Image

Zoom sur aile gauche carthaginoise
Image
A l'extrême gauche, flèche rouge, la faiblesse de la protection du flanc des phalanges s'accentue.
A l'autre extrémité de la ligne des phalanges, l'une d'elles s'est avancée, encadrée en rouge, ce qui la rend vulnérable à des attaques de flanc ; les infanteries moyennes sont bien dispersées, incapables pour l'instant de former un front cohérent.

Zoom sur aile droite carthaginoise
Image
Ayant frappé à dessein l'aile droite carthaginoise (tenue par les fameuses infanteries moyennes) pour faire un trou, qui existe maintenant (les 3 hexs avec les étoiles bleues ne sont pas tenus pas des ZOCs carthaginoises / lors de leurs phases de commandement, les Carthaginois n'ont pas réussi à le boucher), j'ai avancé quatre cavaleries romaines, sous le commandement de Corvus (flèche bleue). Reste à exploiter cette brèche pour accentuer la pression.

Compteurs de déroute : Rome (53) et Carthage (52)

_________________
Il n'y a que deux lois dans la guerre. La première dit que si une chose doit mal tourner, elle tournera mal au pire moment. La seconde dit qu'il n'y a aucune loi valable à la guerre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 29 Juin 2020 21:06 
Pousse pion

Inscrit(e) le : Mar 2 Oct 2012 20:36
Message(s) : 93
Rencontres de l'AOBA / RLP (1)
J'avoue que je n'ai pas encore la patience de rester en place et attendre les vagues romaines. Surtout que les romains, en attaque ont un grand avantage sur mes MI, ils sont AS+ . Je préférais, attaqué pour ne pas me faire massacrer en défense. Mais cela fait une sorte de yoyo et je n'ai pas les troupes pour protéger mon aile gauche, les troupes MI que je peux mettre en renfort ne sont pas assez puissante pour résister aux cohortes romaines. C'est un vrai case tête, j'ai pas encore la maitrise de ma cavalerie pour mettre la pression plus rapidement sur l'aile droite.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 30 Juin 2020 08:53 
Grognard

Inscrit(e) le : Mar 10 Août 2010 19:35
Message(s) : 804
Localisation : Marseille
Médaille des comptes rendus (1) Rencontres Lyonnaises (1) Baroudeur ardéchois (1) Médaille GBOH (1) Médaille de l'antiquité (1)
mass a écrit:
J'avoue que je n'ai pas encore la patience de rester en place et attendre les vagues romaines. Surtout que les romains, en attaque ont un grand avantage sur mes MI, ils sont AS+ . Je préférais, attaqué pour ne pas me faire massacrer en défense. Mais cela fait une sorte de yoyo et je n'ai pas les troupes pour protéger mon aile gauche, les troupes MI que je peux mettre en renfort ne sont pas assez puissante pour résister aux cohortes romaines. C'est un vrai case tête

En effet, c'est souvent le problème des Carthaginois face aux Romains.
Il faut réussir une certaine alchimie avec ses troupes, en s'appuyant au maximum sur les unités d'élite, souvent les phalanges et les cavaleries, le reste n'étant que de la piétaille faisant le nombre.

Citer:
j'ai pas encore la maitrise de ma cavalerie pour mettre la pression plus rapidement sur l'aile droite.

Là, les différentes prises de vues des débuts de tour sont assez parlantes.
Jusqu'au début du tour 5, ta cavalerie est bien regroupée. Elle constitue (pour la grosse majorité de ses forces) une ligne avec un chef à portée pour la commander en première phase d'ordres. C'est donc une grosse menace que je dois prendre en compte.
Mais au début du tour 6, ce n'est plus vraiment le cas : le gros de ta cavalerie constitue une ligne "brisée" qui n'est pas en mesure d'être commandée par ton chef le plus proche. Hamilcar est à 3 hexs d'une unité de cette ligne, donc il devra passer par des Ordres individuels. De plus, la cavalerie lourde s'est détachée pour aider les infanteries. Tout cela m'incite à passer encore plus à l'offensive.

_________________
Il n'y a que deux lois dans la guerre. La première dit que si une chose doit mal tourner, elle tournera mal au pire moment. La seconde dit qu'il n'y a aucune loi valable à la guerre.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr