De l'empilement des pions

pour toute discussion qui ne rentre pas dans une catégorie historique (exemple les jeux navals, monter ses pions...)
Message
Auteur
Hanouman
Marie-Louise
Marie-Louise
Messages : 14
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 23:07
Localisation : Brest

De l'empilement des pions

#1 Message non lu par Hanouman »

Salut à tous,

Il y a quelque chose de rédhibitoire pour moi dans certains jeux à savoir l'empilement au delà de deux voire trois pions. On perd vite en lisibilité et en jouabilité. C'est particulièrement vrai quand les hexagones sont étroits. Cela rend la manipulation des piles de pions fastidieuse. C'est d'autant plus pénible quand l'orientation des pions a son importance. C'est pourquoi j'aurais tendance à m'orienter vers des jeux à area impulse. Mon propos n'est pas d'opposer tel ou tel système. Je cherche simplement des jeux d'histoire où le simulation ne se fait pas au détriment de la jouabilité.

Pourriez-vous me conseiller des jeux se jouant sur grille hexagonale pour la période seconde guerre mondiale (et autres périodes), à l'échelle opérationnelle et n'ayant pas ce problème d'empilement et d'encombrement ? Le format VV pour le temps et la taille me convient particulièrement.

Yves-Marie

Avatar du membre
Zorngottes
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1961
Enregistré le : ven. 17 mars 2017 08:22

Re: De l'empilement des pions

#2 Message non lu par Zorngottes »

Je t'aurais bien conseillé le module Bastogne de la série SCS, le stacking est limitée à 2 unités et c'est une très bonne série et un très bon opus.

Par contre malgré la faible complexité des règles, ce sont des jeux relativement long à jouer.

Avatar du membre
Adalbert
Grognard
Grognard
Messages : 847
Enregistré le : dim. 28 sept. 2008 19:50
Localisation : Nantes

Re: De l'empilement des pions

#3 Message non lu par Adalbert »

A victory Lost (MMP) - stacking à 2 pions par hex
Il est très curieux de constater que dans l'armée, les statistiques le prouvent, la mortalité augmente bizarrement en temps de guerre - Alphonse Allais

Avatar du membre
FredhoT
Grognard
Grognard
Messages : 1146
Enregistré le : jeu. 28 mars 2013 22:03
Localisation : Liège (Belgique)

Re: De l'empilement des pions

#4 Message non lu par FredhoT »

Pas sûr qu'on puisse considérer No Retreat! comme de l'opérationnel (plutôt du stratégique), mais le stacking est limité à 2 pour les allemands et 1 pour les russes pendant une bonne partie du jeu, et la densité des pions est faible (une quinzaine de pions en moyenne par camp sur la carte).
FredhoT
Actuellement en campagne (Vassal online):
- Uncond. Surrender Europe (Axis)
- Paths of Glory (Allied)
En PbeM:
- A House Divided (Union) contre Scaramouche

Avatar du membre
Cassius
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2848
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 11:17
Localisation : Bry/Marne (94)

Re: De l'empilement des pions

#5 Message non lu par Cassius »

Zorngottes a écrit : lun. 16 nov. 2020 07:17 Je t'aurais bien conseillé le module Bastogne de la série SCS, le stacking est limitée à 2 unités et c'est une très bonne série et un très bon opus.

Par contre malgré la faible complexité des règles, ce sont des jeux relativement long à jouer.
Hanouman, tu peux aussi regarder les photos du CR en cours du dernier jeu de la série SCS, Rostov'41, qui montrent une densité de pions très faible (même si elle s'élève peut-être un peu quand les Allemands arrivent autour de Rostov). Çà pourrait peut-être correspondre à ce que tu recherches sur le plan opérationnel.
Ma collection ici.
Mes envies du moment : Caesar : Rome vs Gauls, Versailles 1919, EFS, Hamilcar, Last stand at Moscow.

Avatar du membre
Zorngottes
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1961
Enregistré le : ven. 17 mars 2017 08:22

Re: De l'empilement des pions

#6 Message non lu par Zorngottes »

Sur Rostov l'empilement est un peu plus élevé (3 pions et souvent un marqueur DG ou barrage). Mais la densité de pions est faible. Rien de bien genant avec une pince pour attraper les stacks.

Et il est rapide pour un SCS avec 13 tours mais peu d'unités et d'actions selon le camp joué.

Avatar du membre
Cassius
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2848
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 11:17
Localisation : Bry/Marne (94)

Re: De l'empilement des pions

#7 Message non lu par Cassius »

Zorngottes a écrit : lun. 16 nov. 2020 09:34Sur Rostov l'empilement est un peu plus élevé (3 pions et souvent un marqueur DG ou barrage). Mais la densité de pions est faible. Rien de bien genant avec une pince pour attraper les stacks.
D'après ton expérience du jeu, est-ce fréquent qu'il y ait trois unités de combat empilées ?
Ma collection ici.
Mes envies du moment : Caesar : Rome vs Gauls, Versailles 1919, EFS, Hamilcar, Last stand at Moscow.

Avatar du membre
Jirossil
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2495
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 12:43

Re: De l'empilement des pions

#8 Message non lu par Jirossil »

A vue de nez, j'ai l'impression que la série des '4X de Simonitch chez GMT ne donne pas lieu à des empilements très conséquents, mais cela dépend aussi sans doute des titres et des zones de cartes.
"Ce n'est pas le temps qui nous manque : c'est nous qui manquons au temps" Paul Claudel

Avatar du membre
Tamerlan
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 5708
Enregistré le : jeu. 19 juil. 2012 15:52
Localisation : Boulogne

Re: De l'empilement des pions

#9 Message non lu par Tamerlan »

Sur SCS ça peut vite aller à de plus grosses piles, en ajoutant les marqueurs, surtout dans les opus qui ont des marqueurs de step loss. Trois unités avec chacune un step loss et la pile désorganisée, ça fait déjà sept pions. Dans Yom Kippour par exemple, on peut imaginer une pile de six unités de deux steps avec chacune un step loss, DG, sur un pont : 14 pions empilés !
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR

Avatar du membre
Zorngottes
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1961
Enregistré le : ven. 17 mars 2017 08:22

Re: De l'empilement des pions

#10 Message non lu par Zorngottes »

Cassius a écrit : lun. 16 nov. 2020 12:06
Zorngottes a écrit : lun. 16 nov. 2020 09:34Sur Rostov l'empilement est un peu plus élevé (3 pions et souvent un marqueur DG ou barrage). Mais la densité de pions est faible. Rien de bien genant avec une pince pour attraper les stacks.
D'après ton expérience du jeu, est-ce fréquent qu'il y ait trois unités de combat empilées ?
Au début c'est très rare mais une fois que des pôles de résistance se créent, c'est au moins 2 unités, voire 3 par hexs avec marqueur DG régulier vu le nombre conséquent d'artillerie.

Répondre

Retourner vers « Jeux »