STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Lun 20 Août 2018 19:47

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Dim 15 Avr 2018 20:20 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 17 Mars 2017 08:22
Message(s) : 196
Bonjour à tous,

Comme vous le savez peut être, je pratique beaucoup le wargame en solo, que ce soit sur des jeux prévus pour ça mais aussi des jeux en « schizo ». Cela est dû à un manque d'adversaires réguliers.
Ayant discuté plusieurs fois de ça avec mon père, féru d’échecs et grâce à qui j’ai découvert ce jeu, je n’arrive pas à lui faire comprendre qu’un jeu comme le wargame peut se jouer seul, même sans intelligence artificielle en guise d’adversaire. Il compare trop facilement le jeu d’échecs au wargame et ne s’imagine pas y jouer seul, tout comme aux dames, ce que je comprends tout à fait. Pour le wargame je pense que c’est différent mais je me suis rendu compte qu’en fait je n’ai pas vraiment d’arguments pour défendre mon idée à part le fait que grâce au hasard, il faut sans cesse réfléchir à une nouvelle stratégie des deux côtés.

Pour votre part, comment justifiez-vous votre pratique schizophrénique du wargame ?


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 15 Avr 2018 20:25 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 21 Mars 2009 21:34
Message(s) : 1028
Localisation : Rueil Malmaison (Region Parisienne Ouest)
Ordre des anciens 2007 (1) Médaille des comptes rendus (1) Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1) Médaile de l'Asie (1)
La simulation historique est en elle-même une justification de la pratique en solitaire.
Est-ce que la simulation peut nous donner un sens de l'histoire? Le wargame n'est pas qu'un jeu.

Ensuite la pratique solo permet de se préparer à des parties à deux, idem à la pratique des échecs, surtout si on n'aime pas perdre ! Et aussi comme les règles peuvent être complexes, c'est dommage de gâcher une partie à deux pour un problème de règles ou même de compréhension des règles par raaport à la simulation.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 15 Avr 2018 20:30 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 17 Mars 2017 08:22
Message(s) : 196
C'est vrai que je joue aussi en solitaire pour bien comprendre les règles et essayer de résoudre les différentes questions que peuvent poser les premières parties avant de jouer contre un vrai adversaire.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 15 Avr 2018 20:33 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 19 Juil 2012 15:52
Message(s) : 4619
Localisation : Boulogne
Médaille des comptes rendus (2) Médaille des petits posteurs (1) Médaille du testeur. (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1)
Et puis comme tu dis, le hasard des dés, des jetons d'activation, des cartes, des événements, etc., fait que même en connaissant le plan de l'ennemi tu peux quand-même te faire avoir en solo. Et réciproquement.

_________________
Pas le temps de jouer, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Cherche pions errata du c3i #12 de GBACW River of Death.

Quelques CR


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 15 Avr 2018 20:35 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 17 Mars 2017 08:22
Message(s) : 196
Avec le peu d'expérience que j'ai, j'ai l'impression que les jeux avec Chit Pull sont en général très bien pour le solo. J’adore ce système que ce soit en solo ou face à un adversaire, un tirage peut tout changer et pousse beaucoup plus à la réflexion et à la rapidité d’analyse.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 15 Avr 2018 22:27 
Market Domi (Modérateur)
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 23 Août 2008 11:43
Message(s) : 7352
Membre d'Honneur (1) Médaille Frog of War (1) Médaille des 10 ans (2) Ordre des Anciens 2001 (1) Médaille des 1000 messages (3) Médaille des comptes rendus (1) Grande croix de la courtoisie (1)
Médaille du samaritain (1) Traducteur (1) Médaille du monster game (1) Médaille de cyberboard (1) Médaille du photographe (2) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Rencontres Lyonnaises (2)
Soldat du 4° zouave (1) 13° stratège (1) Médaille Advanced squad leader (1) Médaille OCS (1)
pour rajouter sur l'arguments de Lugbar, jouer en solo au moins le début de parties permet de se roder aux règles
et parfois sur certains jeux , ne pas manquer une "ouverture" qui doit se faire aux risques de passer à coté de la partie contre un adversaire qui
aura "étudier" un peu plus le jeu.
joueur en solo est plus simple si on essaye de jouer avec une logique militaire (ou ce que l'on pense être une logique militaire :) )
le jeu à tirage de chit peut sembler plus facile, je dirais que c'est aussi la situation qui permet plus un jeu solo ou non.

_________________
partie par correspondance : Holland '44 (GMT) via VASSAL


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 16 Avr 2018 00:52 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 13:36
Message(s) : 35
Localisation : Canada
Je suis aussi un joueur solitaire, isolé et assumé! :) Tout y passe, y compris des jeux à vocation co-op genre Battlestar Galactica, de diplomatie genre Pax Romana, ou CDG et brouillard de guerre genre Hammer of the Scots.

Côté wargames, je suis plutôt 1er empire et avant d'attaquer une bataille je lis à son sujet. J'essaie de me familiariser avec le contexte, les enjeux, la topologie, les OdB, les tactiques employées. Je ne tente pas nécessairement de les reproduire. La mise en place y est bien sûr propice mais il y a toujours ce hasard qui peut brouiller les cartes. En fin de partie, j'en retire des impressions sur l'équilibre des forces en présence, des potentiels tactiques non exploités, et l'incertitude de l'issue finale. Du coup je rejoue rarement le même jeu immédiatement après, sauf si ces potentiels sont évidents. Je préfère butiner et me forger des avis sur d'autres batailles.

La remarque sur le chit pull est très juste de mon point de vue. C'est très solo-friendly. En décomposant l'alternance classique IGYG des actions, le système introduit une notion de risque plus palpable. C'est une forme de hasard plus "légitime" que celle des dés, peut-être moins frustrante.

_________________
Xavier Seynave
Wellington 151 Li 196


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 16 Avr 2018 07:38 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 09:06
Message(s) : 2384
Localisation : La Force 24
Médaille des 10 ans (1) Médaille de la bataille (1) Médaille du monster game (1) Rencontres bordelaises (1) Médaille World in flames (1) Médaille du front est (1)
Jouer en solitaire? Je l'ai beaucoup fait, pour comprendre les règles et systèmes, et pour progresser, je fais partie de ceux qui aiment rejouer à des jeux qu'ils ont aimé, pour les maîtriser de plus en plus. Donc je papillonne peu.
Avec Vassal, et la facilité de trouver des adversaires, j'ai de plus en plus de mal à jouer en solitaire, et les rares tentatives ont tendance à avorter.
Il y a aussi le plaisir de déployer certains jeux qui ont soigné l'aspect visuel.

_________________
"Demain on rase gratis"


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 16 Avr 2018 07:45 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 2349
Jouer à un wargame à deux ou plusieurs est une expérience sociale parfois passionnante, toujours intéressante.
Jouer en solo manque cette dimension.

Sur le plan ludique c'est plus varié, selon les jeux.

Sur le plan historique, jouer en solo est souvent pertinent, trop de wargames à 2 ou à plusieurs offrent des opportunités de vagabonder dans des voies peu vraisemblables.
Cela dépend des situations historiques et des systèmes:
dans la compétition entre joueurs, certains d'entre eux vont optimiser leur jeu pour parvenir à une meilleure efficacité, au détriment des cohérences historiques.
C'est la faute du système du wargame dira t'on, et c'est vrai, mais un joueur solo évitera ce genre de comportement et parviendra à une partie souvent plus intéressante.
Domi l'a déjà fait remarquer.

Il y a aussi la question du temps.
Jouer solo permet de laisser un jeu en place et de choisir ses moments, et surtout de prendre son temps pour réfléchir et jouer à son rythme.

Cela dit, la tension dans une partie à deux crée une sensation de risque source d'intensité, une authenticité qui se rapproche bien plus qu'en solo, de ce qu'ont pu vivre les
chefs de guerre.

Et ça...cela peut atteindre une dimension inaccessible au jeu en solo.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 16 Avr 2018 09:11 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Mar 30 Sep 2008 17:59
Message(s) : 931
Localisation : Nord
Médaille de la Nantaise (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille napoléonienne (1) Médaille du FCSOP (1)
domi a écrit:
joueur en solo est plus simple si on essaye de jouer avec une logique militaire

Peux-tu développer ce que tu as en tête ? Cela m'intéresse et pourrait me permettre d'aborder le jeu en solo sous un angle nouveau


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr