De l'empilement des pions

pour toute discussion qui ne rentre pas dans une catégorie historique (exemple les jeux navals, monter ses pions...)
Message
Auteur
Hanouman
Marie-Louise
Marie-Louise
Messages : 14
Enregistré le : jeu. 3 janv. 2019 23:07
Localisation : Brest

Re: De l'empilement des pions

#31 Message non lu par Hanouman »

herodote a écrit : jeu. 19 nov. 2020 18:58
Hanouman a écrit : lun. 16 nov. 2020 02:38 Salut à tous,

Il y a quelque chose de rédhibitoire pour moi dans certains jeux à savoir l'empilement au delà de deux voire trois pions. On perd vite en lisibilité et en jouabilité. C'est particulièrement vrai quand les hexagones sont étroits. Cela rend la manipulation des piles de pions fastidieuse. C'est d'autant plus pénible quand l'orientation des pions a son importance. C'est pourquoi j'aurais tendance à m'orienter vers des jeux à area impulse.
Que veux tu dire tu parles de jeux à zones?
Qui peuvent avoir des avantages sur les hexagones pour certaines périodes et avec des jeux à certaines échelles.
Cela peut être intéressant pour de l'opérationnel jusqu'à 14-18.
Oui les jeux à zones comme ceux de Rinella qui ont très bonne presse et qui correspondent à une échelle opérationnelle pour la plupart il me semble.

herodote
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2508
Enregistré le : mar. 14 oct. 2008 15:02
Localisation : Bouche du Rhone

Re: De l'empilement des pions

#32 Message non lu par herodote »

Je n'ai jamais trouvé de jeu à Zone sur la première guerre mondiale au niveau tactique ou opérationnel, mais vu la situation où il faut tenir des portions de systèmes défensifs je pense que c'est pour cette période que ce modèle de simulation serait le plus intéressant.
Avec des cartes détaillées pour les simulations de campagnes pour des périodes antérieures .
Même de la guerre de sécession il en existe quelques uns sur ce modèle de clash of arms, vae victis, ATO mag,...

Mais j'ai un doute au niveau tactique je n'ai pas joué à des jeux au niveau tactique avec ce type de simulation pour les périodes antiques et médiévales.
Si mes souvenirs sont bons avalanche presse avait sorti une série sur ce thème, d'ailleurs pour des périodes concernant le bas empire ou les invasions barbares.
Je n'ai pas accroché aux jeux tactiques d'américan simulation pour les batailles napoléoniennes , série reprise pour des batailles en Espagne par je ne sais trop qui.
Le problème est la possibilité anti historique de masser sur une zone trop d'unité et de devoir en face amonceler pléthore d'unité pour prendre certaines zones clefs .
Car à cette échelle toutes les unités en défenses peuvent compter pour défendre, même si l'on prend un alinéa de règle limitant le nombre d'unité en défense de front.
Le problème est de savoir ce que l'on fait des autres en rebu dans la zone si le combat est plus que défavorable à celles désignées pour défendre la ligne de front, quelque chose qui se rapproche du résultat Ex ennemie éliminé l'attaquant prend ses pertes et poursuit...
Mais oui, pourtant il reste par l'empilement des unités non battues et qui donc peuvent se défendre, alors que fait on??
J'ai eu ce problème avec le jeu bon d'ailleurs de vae victis, qui avait sorti nombre de jeux à zone fut une époque, sur la "La Drang" 1965, l'ultime base us est attaquée et quid si les unités désignées pour défendre se prennent une tannée ? Il y a le reste des unités hélicos, artillerie, des l'infanterie voire des forces spéciales.. Donc la base tombe ou non,?
https://boardgamegeek.com/boardgame/133 ... etnam-1965

Avatar du membre
Fix
Maitre Fix
Maitre Fix
Messages : 4460
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:49

Re: De l'empilement des pions

#33 Message non lu par Fix »

Yen a pourtant. Que ce soit par exemple le Verdun sorti dernièrement ou counter attack Arras. Et sûrement d'autre vue que 5 minutes m'ont suffit à trouver des jeux ww1 à zone en tactique ou opérationnel.
chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)

Savez-vous ce que disent les arbres lorsque la hache entre dans la forêt ? "Regardez : le manche est l'un des nôtres…" (Sorj Chalandon)

Avatar du membre
Bazeilles
Boucher d'Arras
Boucher d'Arras
Messages : 4014
Enregistré le : sam. 28 août 2010 21:09
Localisation : Orgères,35

Re: De l'empilement des pions

#34 Message non lu par Bazeilles »

Fix a écrit : sam. 21 nov. 2020 23:56 Yen a pourtant. Que ce soit par exemple le Verdun sorti dernièrement ou counter attack Arras. Et sûrement d'autre vue que 5 minutes m'ont suffit à trouver des jeux ww1 à zone en tactique ou opérationnel.
Breakthrough: Cambrai de Rinella
Il n'est pas absolument nécessaire d'être con pour vivre parmi des cons: j'ai essayé, on peut! (San Antonio)
Qu'est-ce qui va rester quand le rock'n'roll aura cessé d'exister? (Jean-Patrick Capdevielle)
Boys don't cry (The Cure)

Avatar du membre
Fix
Maitre Fix
Maitre Fix
Messages : 4460
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:49

Re: De l'empilement des pions

#35 Message non lu par Fix »

Ha merde c'est à suis la que je pensais en plus. La fatigue.... Merci
chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)

Savez-vous ce que disent les arbres lorsque la hache entre dans la forêt ? "Regardez : le manche est l'un des nôtres…" (Sorj Chalandon)

Avatar du membre
Bazeilles
Boucher d'Arras
Boucher d'Arras
Messages : 4014
Enregistré le : sam. 28 août 2010 21:09
Localisation : Orgères,35

Re: De l'empilement des pions

#36 Message non lu par Bazeilles »

Fix a écrit : dim. 22 nov. 2020 10:47 Ha merde c'est à suis la que je pensais en plus. La fatigue.... Merci
C'est ce que je pensais...
Il n'est pas absolument nécessaire d'être con pour vivre parmi des cons: j'ai essayé, on peut! (San Antonio)
Qu'est-ce qui va rester quand le rock'n'roll aura cessé d'exister? (Jean-Patrick Capdevielle)
Boys don't cry (The Cure)

Répondre

Retourner vers « Jeux »