Question métaphysique

Pour les discussions et questions concernant le forum.
Message
Auteur
Avatar du membre
Helix
StratAdmin
StratAdmin
Messages : 2540
Enregistré le : jeu. 2 août 2012 06:50
Localisation : Troyes
Contact :

Re: Question métaphysique

#61 Message non lu par Helix »

Tamerlan a écrit :
Helix a écrit :C'est beau à lire, la confiance que vous affichez dans la jeunesse ...
Les philosophes grecs de la fin du VIè et du début du Vè déploraient la corruption de la jeunesse de l'époque, l'abaissement de sa morale et son dédain pour les préoccupations élevées, et prophétisaient la décadence et la ruine de la Grèce. Et pourtant ladite jeunesse a produit la Grèce classique et ses merveilles artistiques, politiques, philosophiques.

Même si les changements anthropologiques en cours sont du jamais vu dans l'histoire (technologie et massification entre autres), ça doit quand-même inciter à rester prudent sur le sujet de la jeunesse qui serait ceci ou cela.
Tout à fait.
Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours - Xavier Tartacover

fifa
Grognard
Grognard
Messages : 687
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:40
Localisation : Angeville (82)

Re: Question métaphysique

#62 Message non lu par fifa »

greg a écrit :La "question métaphysique" morbide du départ
Définition du mot "Morbide"
Qui relève de la maladie, la caractérise ou en résulte : État morbide.
Qui a un caractère malsain, anormal : Curiosité morbide. Une littérature morbide.

Bref la question du départ ne me parait pas morbide. Et je pense qu'elle a traversé l'esprit de tous.

Le reste des discussions sur la raison fondamentale de la desaffection du wargame est hors sujet.

fifa
Grognard
Grognard
Messages : 687
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:40
Localisation : Angeville (82)

Re: Question métaphysique

#63 Message non lu par fifa »

On est presque tous en age d'avoir des enfants plus ou moins majeurs.

Et si on créait un post sur le forum pour leur demander qu'ils nous écrivent pourquoi le hobby de papa/tonton ne les intéresse pas. Mais eux directement, pas par votre intermédiaire!

Avatar du membre
Tamerlan
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 5626
Enregistré le : jeu. 19 juil. 2012 15:52
Localisation : Boulogne

Re: Question métaphysique

#64 Message non lu par Tamerlan »

fifa a écrit :
Le reste des discussions sur la raison fondamentale de la desaffection du wargame est hors sujet.
Pas tant que ça, vu que si une relève abondante était assurée, la question du devenir de nos collections après notre trépas se poserait autrement.
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR

Avatar du membre
Zorngottes
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1799
Enregistré le : ven. 17 mars 2017 08:22

Re: Question métaphysique

#65 Message non lu par Zorngottes »

fifa a écrit :
greg a écrit :La "question métaphysique" morbide du départ
Définition du mot "Morbide"
Qui relève de la maladie, la caractérise ou en résulte : État morbide.
Qui a un caractère malsain, anormal : Curiosité morbide. Une littérature morbide.

Bref la question du départ ne me parait pas morbide. Et je pense qu'elle a traversé l'esprit de tous.

Le reste des discussions sur la raison fondamentale de la desaffection du wargame est hors sujet.
Memento mori :cool:

Avatar du membre
emmanuel
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4989
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 09:13
Localisation : Sud Caen

Re: Question métaphysique

#66 Message non lu par emmanuel »

mes 2 balles pour s'intéresser aux wargames faudrait que nos chéres têtes blondes s' intéresse à l'histoire.... :gratte:

greg
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 262
Enregistré le : mar. 30 sept. 2008 10:40

Re: Question métaphysique

#67 Message non lu par greg »

C'est beau à lire, la confiance que vous affichez dans la jeunesse ...
Mais la jeunesse n'y est pour rien, la pauvre! Elle est complètement victime de la situation, c'est tout :triste:

Il faut prendre un peu de hauteur et rester optimiste: quand l'étendue des dégâts sera avérée (cf. prédictions de bon nombre de neurologues, psychologues et autres oiseaux de malheur), on aura appris à apprivoiser les nouvelles technologies sans être crétinisé par elles... En attendant, la jeune génération essuie les plâtres, et c'est pas joli.

Les patrons de la Silicon Valley limitent sévèrement l'usage des nouvelles technologies à leurs enfants. Et ils les placent dans des écoles sans écran ni tablettes. Ils savent pertinemment que ces derniers nuisent à la créativité et à la concentration des gosses. Donc autant que ce soit les gosses des autres qui en pâtissent...

Réponse à la question de départ, donc. Non, il ne faut pas attendre de la génération montante, dans son ensemble une maîtrise très poussée des capacités cognitives nécessaires à la pratique du wargame : capacité de concentration soutenue, goût pour l'abstraction, goût de l'effort intellectuel à long terme.

Ce qui précède est une généralisation, elle est donc abusive par nature. A chacun d'ouvrir les yeux et de regarder autour de lui pour voir les faits. La question a le mérite d'être passionnante. Alors quelle planète allons-nous laisser à nos enfants, certes, mais aussi quels enfants allons-nous laisser à notre planète? :sos:

Avatar du membre
Tamerlan
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 5626
Enregistré le : jeu. 19 juil. 2012 15:52
Localisation : Boulogne

Re: Question métaphysique

#68 Message non lu par Tamerlan »

emmanuel a écrit :mes 2 balles pour s'intéresser aux wargames faudrait que nos chéres têtes blondes s' intéresse à l'histoire.... :gratte:
Pas forcément. Le wargame est un jeu, on peut y venir par intérêt pour ce type de jeu sans s'intéresser particulièrement à la dimension historique des situations simulées. Ça a été mon cas dans les années 80, et mon intérêt pour l'histoire n'est venu que bien plus tard. C'est aussi le cas d'un de mes partenaires habituels avec qui je joue à des wargames (parfois lourds, comme CWBS ou Gulf Strike) une quinzaine de fois par an et qui se moque à peu près totalement de l'aspect historique des jeux.
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR

Avatar du membre
Jirossil
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2442
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 12:43

Re: Question métaphysique

#69 Message non lu par Jirossil »

@LaBeste
Il faut aussi préciser que la culture ludique a toujours été bien plus développée dans les pays germano-scandinaves, à commencer au sein de la cellule familiale.

Pour le reste du débat, je partage les inquiétudes d'ordre scientifique mais "les jeunes" sont aussi surtout ce que nous avons collectivement contribué à en faire, tant dans les familles qu'à l'école. Mais je suis enseignant, moi aussi, et je peux vous assurer que les jeux de stratégie ET les wargames plaisent à mes élèves : mais pas n'importe lesquels, puisqu'on retrouve - décidément - les petits intellos à tendance geek qui sont curieux de nature, dévorent les livres et se passionnent dès le collège pour la physique quantique et l'astrophysique. Et que je sache, ado dans les années 80, ce profil existait déjà et n'était pas non plus majoritaire - sauf dans certains établissements de CSP supérieures.

Donc déplorons ce qui doit l'être mais aidons justement les grosses à s'en libérer !
"Ce n'est pas le temps qui nous manque : c'est nous qui manquons au temps" Paul Claudel

Avatar du membre
Jirossil
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2442
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 12:43

Re: Question métaphysique

#70 Message non lu par Jirossil »

Tamerlan a écrit :
emmanuel a écrit :mes 2 balles pour s'intéresser aux wargames faudrait que nos chéres têtes blondes s' intéresse à l'histoire.... :gratte:
Pas forcément. Le wargame est un jeu, on peut y venir par intérêt pour ce type de jeu sans s'intéresser particulièrement à la dimension historique des situations simulées. Ça a été mon cas dans les années 80, et mon intérêt pour l'histoire n'est venu que bien plus tard. C'est aussi le cas d'un de mes partenaires habituels avec qui je joue à des wargames (parfois lourds, comme CWBS ou Gulf Strike) une quinzaine de fois par an et qui se moque à peu près totalement de l'aspect historique des jeux.
Et inversement, je connais des historiens que la philosophie du wargame et tout ce qu'elle apporte laisse malgré tout de marbre.
"Ce n'est pas le temps qui nous manque : c'est nous qui manquons au temps" Paul Claudel

Répondre

Retourner vers « Site »