STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Lun 21 Mai 2018 13:42

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1467 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 142, 143, 144, 145, 146, 147  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Ven 25 Août 2017 11:59 
Grognard

Inscrit(e) le : Mar 13 Oct 2009 16:43
Message(s) : 758
Médaille des comptes rendus (1) Médaille navale (1)
herodote a écrit:
pzmeyer a écrit:
Oui, a sa sortie Shattered Sword était révolutionnaire comme tu dis. Je m'en souviens très bien. Gros impact au states.
D'ailleurs si tu connais d'autres livres dans cette catégorie traitant d'un épisode de la WWII je suis preneur. Merci

Le livre sur Midway?


Oui. Shatttered Sword est le livre qui a totalement changé, du moins en Occident (car au Japon, l'historiographie était plus avancée), la perception de la bataille de Midway.

Avant SS, on pensait que la victoire américaine n'avait tenu qu'à un fil, où plutôt qu'à quelques petites minutes, les bombardiers en piqué passant à l'attaque juste au moment où les porte-avions japonais s’apprêtaient à faire décoller leurs appareils. Une sorte de Deus ex Machina, qui arrangeait aussi bien les américains ("c'est miraculeux : Dieu est avec nous") que les Japonais ("ce n'est pas de notre faute : nous étions les meilleurs mais le sort était contre nous").

SS montre qu'au contraire les avions japonais étaient dans les hangars, en cours d'armement et qu'ils étaient loin d'être prêts à décoller. La défaite japonaise ne doit rien au destin ou à une intervention divine, mais est la conséquence d'une mauvaise gestion de la bataille et du sacrifice des premières vagues d'assaut américaines (appareils de Midway puis bombardiers-torpilleurs embarqués), qui ont ralenti la préparation des appareils japonais.

_________________
Je dis des choses tellement intelligentes que le plus souvent, je ne comprends pas ce que je dis.

Dans la marine, il faut saluer tout ce qui bouge, et peindre le reste

(devises Shadock)


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 25 Août 2017 20:38 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Oct 2008 15:02
Message(s) : 1977
Localisation : Bouche du Rhone
Médaille du samaritain (1) Médaille des marseillais (1)
Il y a une vingtaine d'année la revue Samothrace (beau nom pour une revue) qui n'a connu que deux numéros, donne un article excellent qui abonde dans ton sens.
Je ne sais pas quand est sorti ce livre, mais je pense que certaines analyses avaient déjà cours avant qu'elles ne soient développées au grand jour.
Idem pour Barbarossa, j'ai trouvé un livre du début des années 80 contemporain du début des études de Glantz mais dont le travail a débuté bien avant pour son auteur et qui montre les failles allemandes dés le début.
Operation barbarossa de fugate.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 25 Août 2017 21:41 
Maitre Fix
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:49
Message(s) : 4112
Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (7) Médaille des petits posteurs (4) Concepteur de jeu (1) Médaille des scribouillards (1) Médaille du blog (1) Organisateur de conventions (1)
Fou de Bourgbarré (1) Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1) 13° stratège (1) convention GCACW rémoise (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille de la série GCACW (1)
Petit plaisantin (2) Médaille du FSSOP (1)
il y a le paxton sur vichy qui avait révolutionné la vision que l'on avait a l'époque de cette période. C'est un bouquin révolutionnaire pour son époque. Mais c'est pas sur "un" évènement proprement dit.

_________________
chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)

Savez-vous ce que disent les arbres lorsque la hache entre dans la forêt ? "Regardez : le manche est l'un des nôtres…" (Sorj Chalandon)


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 28 Août 2017 00:24 
Marie-Louise
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Ven 1 Juil 2016 00:29
Message(s) : 16
pzmeyer a écrit:
D'ailleurs si tu connais d'autres livres dans cette catégorie traitant d'un épisode de la WWII je suis preneur. Merci

Maintenant que j'y pense, il y a Eben-Emael : L'autre vérité de Hugues Wenkin qui a a pas mal dépoussiéré la chute du célèbre fort.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 28 Août 2017 10:59 
Grognard

Inscrit(e) le : Mar 13 Oct 2009 16:43
Message(s) : 758
Médaille des comptes rendus (1) Médaille navale (1)
herodote a écrit:
Je ne sais pas quand est sorti ce livre


10 ans. Et effectivement, les auteurs ont porté à la connaissance des lecteurs occidentaux des faits historiques déjà bien connus au Japon.

_________________
Je dis des choses tellement intelligentes que le plus souvent, je ne comprends pas ce que je dis.

Dans la marine, il faut saluer tout ce qui bouge, et peindre le reste

(devises Shadock)


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 28 Août 2017 13:54 
Rat de bibliothèque
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 16:04
Message(s) : 5562
Localisation : Paris
Médaille des petits posteurs (1) Médaille de la chance (1) 13° stratège (1) Médaille OCS (1) Médaille World in flames (1)
Ancien, mais il y a un avant et un après: Les racines intellectuelles du 3ème Reich, de George Mosse


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 1 Jan 2018 16:58 
Pousse pions

Inscrit(e) le : Mar 28 Fév 2012 21:22
Message(s) : 195
Localisation : Londres
Médaille OCS (1)
Lectures achevées les tous derniers jours de 2017, je vous propose pour le Nouvel An un opus tout juste terminé, et une relecture 25 ans plus tard...

Le cheval rouge

Ce pavé d'Eugenio Corti évoque par certains côtés Vie et Destin avec une plage de temps nettement plus longue, de 1940 au début des années 1970. Le récit se concentre sur la vie de jeunes Italiens appelés sous les drapeaux, certains n'en revenant d'ailleurs pas. Les deuxième et troisième parties sont intéressantes sans atteindre les sommets des récits de guerre, en particulier ceux portant sur le front de l'Est. Evidemment, il faut avoir le coeur bien accroché parce que l'auteur aborde assez longuement les atrocités nazies et communistes, mais sur le plan strictement militaire trois passages sont admirables :

- la percée de la division Tridentina qui a parcouru près de 250 km pour rejoindre les lignes de l'Axe, en plein hiver russe au début de 1943. Après vérification, il semble en effet que cette division et les débris d'autres unités aient fait sauter une dizaine de bouchons russes avant de faire leur jonction avec les troupes allemandes. Le fait d'armes est remarquable et sans doute rarement reconnu dans la qualité attribuée aux Alpini dans les wargames.

- le repli de la marée germano-italienne depuis le front du Don, avec désagrégation rapide des unités italiennes, perte totale de cohésion, fatalisme de ces hommes perdus dans la steppe russe.

- s'il n'y avait qu'un passage à retenir, ce serait la patrouille menée par des Bersaglieri juste après la percée russe, en pleine nuit de novembre 1942. On demande à quelques hommes d'aller explorer deux routes parallèles à quelques kilomètres de l'itinéraire italien. Elles se trouvent toutes deux déjà largement empruntées par les Russes et portent les stigmates de combats récents. Le récit est à couper le souffle alors même que Corti ne recherche pas l'emphase à tout prix.

Bref j'avais un peu cabré en voyant la montagne de pages pour une histoire qui me touchait peu à titre personnel, et suis ravi d'avoir acheté et lu ce gros volume.


Image


Changement de front, changement d'époque aussi avec la relecture de l'ouvrage d'Alistair Horne sur Verdun.

The price of Glory

Décédé au mois de mai, cet historien anglais a beaucoup écrit sur la France des années 1800 (deux ou trois ouvrages sur Napoléon) au milieu du XXème siècle, en passant par 1870, Verdun donc, 1940 et même la guerre d'Algérie. Il donne toujours beaucoup de profondeur à sa narration, la situant dans son contexte historique.

En l'espèce le récit commence avec 1870 et les conséquences de cette bourrasque sur la pensée militaire française, se poursuit avec le début de la première guerre mondiale avant de plonger dans 1916 et son point culminant. Le rôle décisif de Castelnau est souligné nettement alors que Joffre évitait de prendre position : tenir Verdun et la rive droite de la Meuse, et appeler Pétain avec sa deuxième armée pour prendre le contrôle du secteur. Durant ses deux mois de commandement direct, Pétain a alors consolidé la défense, réorganisé l'artillerie, établi les conditions logistiques de la bataille (la Voie Sacrée) et instauré le système de rotation des effectifs. Il fut ensuite promu, laissant de facto sa place à Nivelle, beaucoup plus dans la ligne du parti offensif dont Joffre restait l'avocat inconditionnel. Après un grave échec dans la tentative de reprise de Douaumont et les derniers traits offensifs allemands vers Vaux, les contre-attaques françaises finirent par récupérer l'essentiel du terrain perdu depuis février.

Alistair Horne ouvre ensuite sur les événements ultérieurs, tant la crise de l'armée française en 1917 que des clés de lecture des annés 1930 à 1940. L'ancrage chronologique permet de bien suivre les opérations et décisions prises alors, d'en comprendre la dynamique et les contraintes, notamment le conflit entre contingences militaires et besoin de plaire au monde politique, toujours au centre des considérations de personnages comme Joffre. Le sujet de l'ouvrage n'est plus d'actualité mais les fils qui le sous-tendent sont intemporels.

Le livre est disponible en français (Le prix de la gloire) bien que je ne connaisse pas la qualité de traduction.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 2 Jan 2018 09:08 
Maitre Fix
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:49
Message(s) : 4112
Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (7) Médaille des petits posteurs (4) Concepteur de jeu (1) Médaille des scribouillards (1) Médaille du blog (1) Organisateur de conventions (1)
Fou de Bourgbarré (1) Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1) 13° stratège (1) convention GCACW rémoise (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille de la série GCACW (1)
Petit plaisantin (2) Médaille du FSSOP (1)
je n'ai pas lu le cheval rouge mais sur le même theme tu as "un sergent dans la neige" de Mario Rigoni Stern. Très bien, très "froid" ;)

_________________
chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)

Savez-vous ce que disent les arbres lorsque la hache entre dans la forêt ? "Regardez : le manche est l'un des nôtres…" (Sorj Chalandon)


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 13 Jan 2018 18:43 
Rat de bibliothèque
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 16:04
Message(s) : 5562
Localisation : Paris
Médaille des petits posteurs (1) Médaille de la chance (1) 13° stratège (1) Médaille OCS (1) Médaille World in flames (1)
Image

Pas mal, ce roman. Beaucoup mieux que ce que l'auteur avait fait jusque là.

Le livre parle de Vauban, du génie militaire, et de la guerre de succession d'Espagne côté Catalogne. Comme je ne connaissais absolument rien à cette période pré-révolutionnaire, j'ai accroché sans être perturbé par un oeil de spécialiste. Quelques facilités romanesque sur la fin, mais rien de dramatique.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Mar 30 Jan 2018 18:53 
Marc Veyrat, roi des pates
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 09:36
Message(s) : 1610
Localisation : Saverne (67)
Ordre des anciens 2004 (1) Médaille des petits posteurs (1) Médaille de la chance (1) Médaille des trappistes (1) Maitre casserole (1)
Image
(Ooops pas trouvé photo de cette couv' dans un format plus ... normal)

je suis tombé sur une edition originale de '60 jours qui ebranlerent l'occident'

Feuilleté et lu qqs phrases au hasard, le style a l'air toujours lisible aujourd'hui.

Sur le fond, ce bouquin de 1956 est dépassé ?
Ou a t il encore son interet propre ?

Des avis ? :prof1: ;)
(avant que je me lance ou pas dans ses ~1000 pages)

_________________
Never before in History, so many ought so much to so few. (W.Churchill)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1467 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 142, 143, 144, 145, 146, 147  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : viking et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr