Islamic State: The Syria War, counterfact issue 7

Règles du forum
:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Lock N Load doit se faire dans le forum qui lui est réservé.
Message
Auteur
Avatar du membre
emmanuel
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4908
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 09:13
Localisation : Sud Caen

Islamic State: The Syria War, counterfact issue 7

#1 Message non lu par emmanuel »

Des retours de ce jeu...en attendant FITNA

Même systéme que IS LYBIA ?

Avatar du membre
ruestchm
Grognard
Grognard
Messages : 472
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 19:46
Localisation : Paris
Contact :

Re: Islamic State: The Syria War, counterfact issue 7

#2 Message non lu par ruestchm »

Oui, même système que pour la Libye. Perso, pas accroché du tout avec la très grande simplification du premier jeu. Les mécanismes fonctionnement bien pour le solo mais la rédaction des règles mériterait une v2. Dans ce nouveau jeu, c'est du semi-coop cependant.
Série Le Temps des As
The Siege of Orgun, Afghanistan 1983
Qui Ose Gagne/Who Dares Wins : Long Range Desert Group, Libya 1942
www.seriousgamesnetwork.fr

Avatar du membre
thierry
Docteur es-citation
Docteur es-citation
Messages : 2014
Enregistré le : jeu. 21 août 2008 13:01
Localisation : Saint-Gaudens (31)

Re: Islamic State: The Syria War, counterfact issue 7

#3 Message non lu par thierry »

Je l'ai acheté en pdf sur wargamevault (14,95$ soit 13€). Je l'ai essayé en solo après une séance de collage-découpage.

L'idée de faire un faux coopératif est assez bien vue, je m'explique : Un joueur prend le camp Pro-Assad (Forces gouvernementales, Hezbollah, Iran et Russie) et l'autre une coalition comprenant Kurdes, OTAN (US + européens) et les rebelles non-affiliés à Al-Qaida. Le système de jeu gérera les troupes affiliées à Al-Qaida et à Daesh. Quand Daesh attaque on tire au hasard quelle coalition est affectée et c'est l'autre joueur qui décide du lieu de l'attaque.

Le jeu dure 8 tours et si à la fin Daesh a plus de 17 points de victoire (obtenus par le contrôle de villes) les deux joueurs ont perdu. Si Daesh a moins de 17 PV alors on voit si la coalition US/OTAN a 30PV ou plus. Si c'est le cas le joueur US gagne sinon c'est le joueur Pro-Assad.

Donc on se retrouve dans un billard à trois bandes où les deux joueurs ne peuvent pas s'attaquer directement mais doivent quand même contrarier les plans adverses. Alors en effet les règles sont assez brouillonnes mais l'auteur est réactif sur Boardgamegeek. Et je rejoins ruetschm quand il dit qu'une V2 serait la bienvenue ne serait-ce que pour clarifier les points un peu fumeux.

Sinon le jeu inclut des événements aléatoires, capture de pilotes, prise d'otages, libération de ces otages par des forces spéciales, capture de leaders de Daesh, interrogatoire de ces derniers etc...

Je ne regrette pas ma dépense, le jeu, même s'il relève plus du diamant brut que du bijou, reste sympa et mérite qu'on y jette un oeil appuyé.
"À la guerre il est important de savoir reconnaître l’ennemi. Car, sans ennemi, la guerre est ridicule."
Pierre Desproges

Ma ludothèque

Répondre

Retourner vers « Après 1945... »