Présentation de "Crossing the line Aachen 1944 " de FT

Règles du forum
:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Advanced Squad Leader (ASL), Advanced Tobruk System (ATS), World In Flames (WIF) ou Operational Combat Series (OCS) doit se faire dans leur forum qui leur respectif.
Idem pour Lock N Load, mais dans la période Après 1945
Message
Auteur
Avatar du membre
KILL BILL
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 5194
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 11:36

Re: Présentation de "Crossing the line Aachen 1944 " de FT

#41 Message non lu par KILL BILL »

Frederic Velasco a écrit :
Pionpion a écrit :Merci, sympa. C'est vrai que ça donne envie de commenter et de participer à la vie du forum.
Faudrait peut-être pas exagérer... :roll:
Keep cool les gars. En plus vous êtes 2 personnes très sympas. ;)
Ka mate Ka mate, Ka ora Ka ora
Ka mate Ka mate, Ka ora Ka ora
Tenei Te Tangata Puhuruhuru
Nana i tiki mai whakawhiti te ra
Ah Upane Upane
Upane Kaupane, Whiti te ra
Hi

Avatar du membre
amulius
Grognard
Grognard
Messages : 1320
Enregistré le : dim. 22 mai 2016 09:08
Localisation : Dans un trou d'souris

Re: Présentation de "Crossing the line Aachen 1944 " de FT

#42 Message non lu par amulius »

Nous avons terminé notre campagne complète avec Rémi sur ce jeu il y a qqs semaines.

Je pense que le jeu est tout à fait intéressant à jouer côté allié avec beaucoup de choix opérationnels en fonction des objectifs
se révélant progressivement et aussi du dispositif défensif allemand.

En revanche, je n'ai pas été emballé par le jeu côté allemand (mon camp).
En clair, je passais mon temps à réajuster ma (mes) ligne face aux initiatives ennemies.

L'élément le plus excitant côté axe, ce sont clairement les réactions.
Un vrai plaisir à essayer de deviner les intentions ennemies durant le mouvement allié et à tenter de l'interrompre
et de le contrarier au bon moment si l'action adverse est jugée dangereuse. Certaines contre-attaques blindées ont été meurtrières.

Malheureusement, cette capacité de réaction est fortement impactée par le peu d'actions disponibles et un joueur de l'axe
avisé préfèrera souvent dépenser ses précieux points d'action en action plutôt qu'en réaction.

C'est vraiment dommage.

Je pense qu'on y gagnerait beaucoup à modifier la règle en pénalisant le camp de l'Axe pour ces actions mais en lui donnant
un gros bonus de réaction; une règle dans le genre:
- pas plus de 5 AP en action (qq soit le dé)
- + 4 au dé de réaction.
(C'est juste une idée qui me passe par la tête)

Durant la partie, j'ai péniblement réussi à maintenir une défense cohérente (sur une double ligne même assez souvent).

Au final, ne pouvant tout couvrir et en déficit de points d'action par rapport à l'allié, j'ai passé et mon adverse a profité d'un trou au sud pour infiltrer une petite unité qui est allé chercher 12 PV (La Roer étant son objectif secret: Rémi, roi du bluff :shock: ).
Si c'était à refaire, je pense qu'une défense plus épaisse dans le coin sud-est de la carte aurait été plus salutaire; il n'y aurait pas eu de trou.

Image

En toute rigueur, la partie se termine sur une égalité mais à 1 step de blindé allemand de la victoire US, incroyable :lol:

Bravo, Rémi, il m'a bien eu sur son objectif principal tout au long de la partie (j'étais persuadé mordicus que c'était Aachen).
En PBEM/Vassal: War in the Pacific
Sur tables: OCS GBII/ OCS HR/ Verdun 1916/ The Mission/ Next War Vietnam/ Caesar

ulzana
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4197
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:57

Re: Présentation de "Crossing the line Aachen 1944 " de FT

#43 Message non lu par ulzana »

Amulius

Intéressantes suggestions de nouvelles règles.
Merci.


Voir VUCA Simulations avec son prochain "Breaching the minefields, Gazala 42 " reédition de "Triumphant Fox" de Moment in History (auquel j'ai beaucoup joué )

J'ai souvent pensé que c'était un des systèmes WWII qui m'avait le plus emballé, et pourtant très peu utilisé.

AAchen a été peu abordée, mais Gazala 42 le fut assez souvent.
Ce système mérite d'être essayé, on est dans une autre dimension du wargame, plus interactive et plus apte à générer de l'asymétrie.
"All right sweethearts, what are you waiting for ?
Breakfast in bed?
Another glorious day in the corps !
A day in the Marine Corps is like a day on the farm.
Every meal is a banquet.
Every paycheck a fortune.
Every formation a parade. "

Avatar du membre
Thierry Michel
Grognard
Grognard
Messages : 1036
Enregistré le : sam. 14 sept. 2013 19:33

Re: Présentation de "Crossing the line Aachen 1944 " de FT

#44 Message non lu par Thierry Michel »

Si j'en crois l'auteur sur Consim, le prochain sera sur le front Est, et ensuite (2021) Gazala.

Image
à découvrir : Wing Leader, Prelude to Disaster, the Last Victory

ulzana
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4197
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:57

Re: Présentation de "Crossing the line Aachen 1944 " de FT

#45 Message non lu par ulzana »

Très bien.

C'est un système prenant et efficace.

Cela aura pris plusieurs décennies mais il est enfin pris au sérieux et utilisé par les designers.
"All right sweethearts, what are you waiting for ?
Breakfast in bed?
Another glorious day in the corps !
A day in the Marine Corps is like a day on the farm.
Every meal is a banquet.
Every paycheck a fortune.
Every formation a parade. "

Avatar du membre
Pionpion
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 261
Enregistré le : sam. 3 juil. 2010 22:05

Re: Présentation de "Crossing the line Aachen 1944 " de FT

#46 Message non lu par Pionpion »

De mémoire, puisque j'y ai joué il y a déjà + d'un an, le système est effectivement très agréable, mais les conditions de victoire alliées sont étranges.
L'Américain, pour remporter une victoire complète, doit... tout détruire. Le résultat le plus commun, même avec un des plans alternatifs pris au hasard, est... une victoire moyenne. Vous confirmez ?
J'ai eu la même expérience avec l'infiltration américaine vers la Roer à la fin du jeu : l'Allemand doit tout screener ou se faire envahir sans capacité d'intervenir ; la fin de la partie se résume à fuir pour éviter la destruction.
A la réflexion, je me disais en effet que le système serait excellent pour simuler des combats sur le front de l'Est, je vois que l'éditeur se lance et c'est tant mieux.

Répondre

Retourner vers « Deuxième Guerre Mondiale »