Page 6 sur 6

Re: Thunder in the East - Victory Point Games

Posté : dim. 4 oct. 2020 17:43
par lefmart
Dans la partie du blog, j'ai mal joué l'ouverture en restant trop timide. Dans une campagne comme celle là, ça ne pardonne pas. Bon, mon adversaire fait des erreurs aussi, ce qui équilibre.
J'ai refait l'ouverture en solo, il y a tout de même moyen de bien ouvrir la porte ...
Mais après, il faut respecter le russe. Ce n'est pas un paillasson. Du coup c'est une campagne intéressante des deux côtés. On voit des contre attaques russes pour se sortir des encerclements, des panzers qui font connaissance avec les KV1, ... Il y a un sentiment d'urgence du côté allemand quand on se rend compte du territoire à conquérir et des capacités de reconstruction soviétique.
Je n'ai pas encore d'avis définitif sur le jeu mais pour l'instant, c'est très favorable.

Re: Thunder in the East - Victory Point Games

Posté : dim. 4 oct. 2020 22:14
par 7collines
L'allemand n'a que 2 pas de renforts et 2 pas d'équipement à chaque tour, ce qui est peu. Indépendamment du rétablissement de ses lignes, le russe doit contre attaquer "localement" et faire plus de 2 pas de pertes par tour à son adversaire. A terme, ça affaiblit le front allemand forcément quelque part et l'empêche de choisir ET lENINGRAD ET MOSCOU ET LE SUD et ça va permettre au soviétique -normalement- une contre-attaque "stratégique", si possible près d'un de ses QG.

Re: Thunder in the East - Victory Point Games

Posté : lun. 19 oct. 2020 08:46
par lefmart
Bonjour,
nouveau départ pour ce jeu hier soir avec deux coachs venus des EU: un expert du jeu du nom de Gerald Johnson et Alan Emrich ( ouais, juste ... ). Les deux grognards nous ont guidé sur l'ouverture allemande puis sur la réaction soviétique, ce n'est pas le même jeu !
Il y a une gestion de l'organisation des pions qui est primordiale pour obtenir des percées efficaces. Nous avons pu aussi tester les modifications entraînées par le développement des autres jeux de la série ainsi que par la découverte de pouitages possibles dans les règles de base.
Sinon, une info de première main: que les propriétaires du jeu se rassurent, il y aura un update kit qui ne rendra pas leur belle boîte obsolète.
Il y aura un sujet dédié sur mon blog, à suivre !

Re: Thunder in the East - Victory Point Games

Posté : lun. 19 oct. 2020 14:50
par Jirossil
lefmart a écrit : lun. 19 oct. 2020 08:46 Bonjour,
nouveau départ pour ce jeu hier soir avec deux coachs venus des EU: un expert du jeu du nom de Gerald Johnson et Alan Emrich ( ouais, juste ... ). Les deux grognards nous ont guidé sur l'ouverture allemande puis sur la réaction soviétique, ce n'est pas le même jeu !
Il y a une gestion de l'organisation des pions qui est primordiale pour obtenir des percées efficaces. Nous avons pu aussi tester les modifications entraînées par le développement des autres jeux de la série ainsi que par la découverte de pouitages possibles dans les règles de base.
Sinon, une info de première main: que les propriétaires du jeu se rassurent, il y aura un update kit qui ne rendra pas leur belle boîte obsolète.
Il y aura un sujet dédié sur mon blog, à suivre !
:clap: Merci pour toutes ces informations précises et rassurantes!

Re: Thunder in the East - Victory Point Games

Posté : mer. 16 déc. 2020 15:53
par lefmart
Le confinement est propice à la pratique de Vassal. Je continue à expérimenter les facettes du jeu en jouant la grande campagne. Nous avons joué hier l'hiver soviétique et une fois encore le rendu est excellent.
Souvent, l'effet du premier hiver est de donner des colonnes de bonus au russe ou de lui attribuer des troupes en renfort en novembre/décembre pour lui permettre de faire la contre attaque historique qui lui permet de regagner du terrain. Un allemand intelligent peut s'y préparer. De plus, s'il a démoli l'armée rouge suffisamment, celle ci ne peut pas monter de contre attaque plausible, quels que soient les bonus qu'on lui accorde.
Dans Tite, l'idée géniale est de rendre le russe urticant: on compte au début du tour russe le nombre d'allemands en contact et suivant leur nombre, le joueur allemand doit subir un certain nombre de pas de pertes. Rapidement, l'allemand doit se replier. Il lui est strictement impossible de rester en position sous peine de voir fondre son armée au delà du récupérable. Un russe intelligent va coller aux basques du schleu pour l'obliger à se replier encore et encore.
Encore une fois, une règle simple qui donne un vrai rendu historique.

Cela induit que l'allemand doit attaquer à outrance, tout le temps. Il doit amener le russe aux portes de l'hiver dans un état de fragilité extrême. S'il n'y arrive pas, la combinaison de cette règle et d'une armée russe solide signifie le game over. L'allemand ne peut pas se dire comme dans d'autres jeux: je fais le gros dos pendant l'hiver et je terminerai le russe en 42.

Par contre, à mon sens, entre deux joueurs de force égale, le russe est clairement avantagé. L'Update kit est en train de s'orienter vers un rééquilibrage des choses pour redonner du peps à l'allemand qui en manque beaucoup dans la version de base.

Si vous voulez voir ce que cela donne sur le terrain, j'ai publié la fin de l'année 41.

Re: Thunder in the East - Victory Point Games

Posté : mer. 16 déc. 2020 19:13
par Solitfa
c'est passionnant à lire comme toujours.

Re: Thunder in the East - Victory Point Games

Posté : sam. 19 déc. 2020 13:07
par rems
lefmart a écrit : mer. 16 déc. 2020 15:53 Nous avons joué hier l'hiver soviétique et une fois encore le rendu est excellent.
[...]
Dans Tite, l'idée géniale est de rendre le russe urticant: on compte au début du tour russe le nombre d'allemands en contact et suivant leur nombre, le joueur allemand doit subir un certain nombre de pas de pertes. Rapidement, l'allemand doit se replier. Il lui est strictement impossible de rester en position sous peine de voir fondre son armée au delà du récupérable. Un russe intelligent va coller aux basques du schleu pour l'obliger à se replier encore et encore.
Encore une fois, une règle simple qui donne un vrai rendu historique.
Je suis allé jeter un oeil aux règles, et en ce qui concerne le "Frosbite", je ne vois au total que la perte de 1d3 + 1 RPs, en priorité mais pas obligatoirement en EZOC. Donc très loin des onze pas de pertes de ton CR. Vous jouez une règle en test non encore officielle ?

Rémi

Re: Thunder in the East - Victory Point Games

Posté : sam. 19 déc. 2020 15:38
par lefmart
Nous jouons RAW, la règle de Frosbite vient du livret de scénario original.
La règle que tu évoques vient de la refonte du livret pour l'adapter à la série de jeu qui va suivre.
Le CR ne vaut donc que si l'on joue la boîte de base.

Re: Thunder in the East - Victory Point Games

Posté : sam. 19 déc. 2020 16:25
par rems
lefmart a écrit : sam. 19 déc. 2020 15:38 La règle que tu évoques vient de la refonte du livret pour l'adapter à la série de jeu qui va suivre.
D'accord. En fait je suis allé voir les Living Rules de TITE, la version 1.11 qui date de septembre 2020. Ils ont fortement réduit la sévérité de ce "frostbite" apparemment. J'ai vu aussi qu'il y avait un livret de règles ETO en préparation, à l'état de "draft" pour le moment.

Edit : je viens de regarder la règle d'origine dans le Scenario Book. Donc avec la règle révisée, plus besoin de retraiter pour l'Axe, car il perdra 1d3 + 1 RPs quoi qu'il arrive, le fait d'avoir des unités en EZOC impliquant seulement une priorité sur ces unités pour la prise des pertes...

Rémi