STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Jeu 23 Jan 2020 13:26

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Règles du forum


:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Advanced Squad Leader (ASL), Advanced Tobruk System (ATS), World In Flames (WIF) ou Operational Combat Series (OCS) doit se faire dans leur forum qui leur respectif.
Idem pour Lock N Load, mais dans la période Après 1945



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 210 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 21  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les mythes du front russe
Message non luPublié: Dim 26 Nov 2017 12:35 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3504
Gregory Anton

Citer:
il y a une tension dans ce jeu lors de cette période de la guerre que je n'ai retrouvé dans aucun autre jeu.



Peut être durant les tours de 41, mais je trouve que East front de Columbia offre des parties bien plus trépidantes encore.


Citer:
Par contre, il est vrai qu'à partir de 42 les choses sont moins dynamiques dans ce jeu et un Russian Front y est plus adapté. [/quote


Moins dynamique de 42 à 44, en effet, au point de décourager les joueurs d'attaquer, le jeu passe selon moi à coté de son sujet.
Alors que dans East front l'action est permanente du début à la fin.

Mais The dark valley a un avantage :
les pertes allemandes subies ne sont pas récupérées par la prise de villes (conférant des points de production dans East front), ce qui est plus historique.
Le système d'activation en grande partie scripté est aussi plus historique

Mais pour moi, ce qui compte c'est la dynamique du jeu:
se sent on, en tant que joueur, dans une dynamique ressemblant au front de l'est ?

East front y réussit grandement, The Dark Valley en 41 peut être, plus vraiment de 42 à 44.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les mythes du front russe
Message non luPublié: Dim 26 Nov 2017 19:34 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 25 Oct 2008 10:58
Message(s) : 937
Localisation : paris
Grande croix de la courtoisie (1) Concepteur de jeu (1) Médaille des scribouillards (1) Organisateur de conventions (1) Médaille du Trophée (1) 13° stratège (1) Champion France de Wargame (1)
Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille de la WWII (1) Médaille napoléonienne (1)
East front est une de mes impasses sur le sujet par manque de temps.
Vu ces commentaires je vais essayer un de ces jours. Mais des renforts allemands qui dépendent du nombre de villes russes contrôlées??

_________________
Courage, on les aura!
Vieux dicton français


Image

Merci pour les feedbacks sur BGG
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les mythes du front russe
Message non luPublié: Dim 26 Nov 2017 19:51 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 24 Sep 2009 08:35
Message(s) : 1867
Localisation : Rennes
Ordre des anciens 2002 (1) Opérations extérieures (1) Médaille des petits posteurs (2) Organisateur de conventions (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Médaille des trappistes (1) Fou de Bourgbarré (1)
Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (2) Médaille de l'Ecole de Guerre (1) Médaille de la série GCACW (1) Médaille de la WWII (1)
walter.vejdo a écrit:
East front est une de mes impasses sur le sujet par manque de temps.
Vu ces commentaires je vais essayer un de ces jours. Mais des renforts allemands qui dépendent du nombre de villes russes contrôlées??


Les villes contrôlées augmentent la prod sans "déperdition", mais le gros de la prod allemande ne vient pas des villes russes, il s'en faut de beaucoup. Note que la prod ce n'est pas que du renfort, c'est également (et surtout) de la logistique pour l'armée (les QG).

Ce que je reproche aux villes, c'est le côté immense forteresse qu'elles peuvent avoir, à cause de la carte un peu étriquée.

_________________
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les mythes du front russe
Message non luPublié: Mar 16 Jan 2018 11:07 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 28 Sep 2008 21:25
Message(s) : 256
Localisation : Nancy
pzmeyer a écrit:
Citer:
Du côté allemand les résultats maintiendraient les unités au niveau du Corps mais avec l'utilisation de plusieurs PAS de pertes (symbolisant le maintien de la cohésion allemandes au niveau du Corps mais avec l'affaiblissement des unités) avec l'érosion du son facteur d'attaque affaiblissant au fur et à mesure ses unités pour des opérations offensives.


Il me semble que c'est exactement ce rendu dans "Russian Front". J'y ai joué 1x il y a longtemps... mais j'avais bcp aimé

Russian front est vraiment LE grand jeu sur la guerre à l'Est pour moi. usure de l'allemand, intérêt de contre-attaquer pour le russe, gestion simple et efficace de la production, pour moi c'est indépassable. Je m'étonne qu'on en parle si peu. Les pions sont vilains, mais la carte est superbe, en plus !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les mythes du front russe
Message non luPublié: Mar 16 Jan 2018 12:12 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Jeu 24 Sep 2009 08:35
Message(s) : 1867
Localisation : Rennes
Ordre des anciens 2002 (1) Opérations extérieures (1) Médaille des petits posteurs (2) Organisateur de conventions (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Médaille des trappistes (1) Fou de Bourgbarré (1)
Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (2) Médaille de l'Ecole de Guerre (1) Médaille de la série GCACW (1) Médaille de la WWII (1)
Citer:
Russian front est vraiment LE grand jeu sur la guerre à l'Est pour moi. usure de l'allemand, intérêt de contre-attaquer pour le russe, gestion simple et efficace de la production, pour moi c'est indépassable. Je m'étonne qu'on en parle si peu. Les pions sont vilains, mais la carte est superbe, en plus !


Elle est hélas un peu courte à l'est et surtout au sud, alors que la Finlande est largement représentée malgré le peu d'impact sur l'issue de la guerre de cette partie du front.

Les règles navales sont une plaies.

Le reste est très bien, simple et agréable, je suis d'accord.

_________________
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les mythes du front russe
Message non luPublié: Mar 16 Jan 2018 15:00 
Maitre Fix
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 08:49
Message(s) : 4360
Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (7) Médaille des petits posteurs (4) Concepteur de jeu (1) Médaille des scribouillards (1) Médaille du blog (1) Organisateur de conventions (1)
Fou de Bourgbarré (1) Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1) 13° stratège (1) convention GCACW rémoise (1) Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille de la série GCACW (1)
Petit plaisantin (2) Médaille du FSSOP (1)
Rafo a écrit:
Citer:
Russian front est vraiment LE grand jeu sur la guerre à l'Est pour moi. usure de l'allemand, intérêt de contre-attaquer pour le russe, gestion simple et efficace de la production, pour moi c'est indépassable. Je m'étonne qu'on en parle si peu. Les pions sont vilains, mais la carte est superbe, en plus !


Elle est hélas un peu courte à l'est et surtout au sud, alors que la Finlande est largement représentée malgré le peu d'impact sur l'issue de la guerre de cette partie du front.

Les règles navales sont une plaies.

Le reste est très bien, simple et agréable, je suis d'accord.

tu confonds pas avec autre chose? dans russian front les règles navales sont simples, de la finlande il n'y a que le sud et de mémoire la carte va largement plus loin que moscou, jsque gorky. éventuellement au sud il manque bakou et stalingrad est en bord de carte, mais c'est pas très génant.

_________________
chaque homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte... (Albert Cohen)

Savez-vous ce que disent les arbres lorsque la hache entre dans la forêt ? "Regardez : le manche est l'un des nôtres…" (Sorj Chalandon)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les mythes du front russe
Message non luPublié: Mar 16 Jan 2018 18:12 
Vieille barbe
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 09:06
Message(s) : 2610
Localisation : La Force 24
Médaille des 10 ans (1) Médaille de la bataille (1) Médaille du monster game (1) Rencontres bordelaises (1) Médaille World in flames (1) Médaille du front est (1)
Je pense qu'il s'agit de War without Mercy, avec des règles navales et aériennes inutilement lourdes alors que la partie principale, le terrestre, est simple, fonctionnel et très amusant.

_________________
"Demain on rase gratis"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les mythes du front russe
Message non luPublié: Mar 16 Jan 2018 18:16 
Pousse pions
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 19 Sep 2009 16:01
Message(s) : 113
maelvine a écrit:
Je pense qu'il s'agit de War without Mercy, avec des règles navales et aériennes inutilement lourdes alors que la partie principale, le terrestre, est simple, fonctionnel et très amusant.

Un peu les mêmes travers que la série Europa dont ce jeu est parait-il inspiré...

_________________
Vends : Fading Glory (GMT); Par le feu, le fer et la foi (Hexasim); Unconditionnal surrender (GMT); Western Front, Tannenberg, Galicia (1ère édition SPW); Aces High (DVG)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les mythes du front russe
Message non luPublié: Mar 16 Jan 2018 20:31 
Grognard

Inscrit(e) le : Sam 27 Sep 2008 16:55
Message(s) : 720
Pour Noël je me suis fait plaisir...je me suis offert les livres de Stahel, le volume VIII de Germany and the second world War par Frieser et accessoirement le Bitter Victory de D'este (campagne de Sicile).

Bref, j'en suis à 300 pages du Barbarossa de Stahel et c'est juste le kiff total comme rarement j'ai pu l'avoir en lisant un livre. Stahel démontre comment la campagne à L'est à été mal préparé, de nombreux points négligés, sous estimés. Au bout de 15 jours de campagne l'attrition matériel était déjà énorme, non pas tant à cause des combats mais à cause des routes qui étaient quasi inpraticables, l'usure mécanique est phénoménal, le stress sur les troupes à pied juste énorme. Les panzers foncent et laisse d'énormes poches d'unités soviétiques derrière, ce qui fera péter les plombs à des gars comme Kluge. Ces unités sont encore en état de combattre et ce sera à l'infanterie allemande de réduire ses poches. De nombreux soldats soviétiques iront se cacher dans les immenses forêts de Biélorussie.. De plus le fait de laisser derrière toutes ces unités soviétiques causera d'énormes soucis pour le ravitaillement des panzer divisions..
Paradoxalement Hitler s'en tire très bien dans cette gestion de début de campagne, et c'est plutôt Halder et Brauchits qui déconne.. Hoth est excellent, Guderian un vrai cheval fou, il n'en fait qu'à sa tête, Kluge déteste Guderian et l'inverse est réciproque, Bock gère comme il peut mais il a je trouve une excellente analyse de la situation de son GAC. Maintenant, dur dur de gérer des gars comme kluge ou Guderian.. Il y a vraiment de nombreuses dissensions entre les généraux allemands.

Et je ne vous parle pas des intrigues au plus haut niveau de l'OKW ou de l'OKH, de Halder qui veut coute que coute que l'objectif principal soit Moscou alors qu'Hitler s'en fout..Hitler veut détruire l'armée Russe et prendre le bassin du Donets, et dès le début envisage de faire à un moment ou un autre bifurquer le Panzergruppe 3 de Hoth vers le Nord pour aider le GAN à prendre Leningrad mais également à diriger le panzergruppe 2 de Guderian vers le Sud pour aider Kleist et Rundstedt à atteindre leurs objectifs. Halder et Brauchits ne veulent pas en entendre parler... C'est tout simplement passionnant.
Un général allemand décrit les routes autour de Vitbesk (région marécageuse) comme "unbelievable" et pourtant quand on lit la descriptions des routes plus à l'Ouest, ça en est effrayant..
La thèse de Stahel de dire qu'à fin août Barbarossa était perdu est clairement argumenté (et pourtant j'étais sceptique) et il est indéniable que l'armée allemande avait 8 à 10 semaines max pour battre l'URSS. Après, c'était mort.

Je vous invite vraiment à lire ce livre, Une contribution majeure, c'est vraiment du très lourd.
J'y retourne, je suis en pleine bataille de Smolensk et hoth péte les plombs :-) Il a envoyé la 7ème Panzer pour fermer la poche avec la pince Nord et on attend tjs la Panzer division de Guderian qui doit fermer la poche avec la pince Sud...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les mythes du front russe
Message non luPublié: Mar 16 Jan 2018 21:08 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Dim 22 Mai 2016 09:08
Message(s) : 1058
Localisation : Dans un trou d'souris
Ben, je sais pas encore si ton livre est le kiff total;
en tout cas, ton petit résumé l'est!! :clap:

_________________
En PBEM: War in the Pacific
Sur tables: Blue Water Navy/ Dien Bien Phu: the Final Gamble/ Pitt's War/ Crossing the Line: Aachen 44/ Stalingrad'42


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 210 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 21  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr