GOSS: Lucky Forward

Règles du forum
:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Advanced Squad Leader (ASL), Advanced Tobruk System (ATS), World In Flames (WIF) ou Operational Combat Series (OCS) doit se faire dans leur forum qui leur respectif.
Idem pour Lock N Load, mais dans la période Après 1945
Message
Auteur
Micke
Grognard
Grognard
Messages : 857
Enregistré le : jeu. 15 mai 2014 05:17
Localisation : Paris

Re: GOSS: Lucky Forward

#51 Message non lu par Micke »

Opération Market Garden. Un "what if" à explorer : les parachutages
(Exemple avec la 82eme AB)

Image


La phase concernant les opérations aéroportées est jouée immédiatement après la phase logistique de l’après-midi. C’est une section qui demande pas mal de temps à jouer. Cette composante sera un pilier du futur module « Market Garden ». Dans un souci de simplification les interactions entre les 2 camps ne seront pas décrites.


1/ Les pathfinders balisent les zones d’atterrissage

Les drop zones sont repérées par les éclaireurs de la division aéroportée.
Par ciel partiellement couvert le repérage est plus imprécis. (modificateur=+2)




A/ Détermination de la dérive des DZ. Les DZ ne peuvent dériver que d’un seul hexagone. La DZ principale n’a pas de dérive.

Image

B/Détermination de la qualité des DZs :

ce qui revient à estimer le degré de précision du balisage de la zone.

La qualité du balisage de la zone est déterminée par un jet de dé modifié par +2 si le ciel est partiellement couvert sur une échelle de A à C. (Dans Atlantic Wall, en raison des largages pendant la nuit la qualité des DZs varie entre A et E)

Image

2/Largage des régiments paras (PIR) :

Les pions représentant les 3 bataillons de chaque PIR sont échangés contre les pions de 3 compagnies pour chacun des bataillons. Les 9 pions sont retournés sur leur face FOW et placés dans un mug. Dans Vassal ces pions sont placés dans la « draw cup ». On relance 3 dés pour déterminer le nombre de pions leurres (dummy) qui seront mélangés dans le mug. Plus le balisage de la zone est médiocre plus le nombre de leurres mélangés dans le mug sera important ce qui traduit la confusion qui règne pendant un largage.
Les unités atterrissant par planeurs arrivent ultérieurement et ne suivent pas ce processus.

Image

Image

3/Détermination de la dérive pour chaque pion : en utilisant le diagramme de dérive.

Image

4/Résolution des problèmes à l’atterrissage :

les unités qui atterrissent dans des bois, forêts, villes, marécages risquent d’être perdues. (Résolution par jet de dés) Si un para atterrit sur la tête d’une unité allemande, celle çi passe un test moral. S’il est raté l’Allemand recule (Effet de sidération) S’il est réussi l’unité para doit attaquer sans que l’on sache s’il s’agit d’un leurre ou d’une véritable unité. Le combat est résolu par différentiel après un jet de dé. On tient compte, entre autres, du différentiel de moral entre les leurres (moral=6) et les Allemands. Les pions leurres ont une puissance de 1.

5/ Révélation des unités FOW et /ou leurres placées sur les drop zones ou empilées avec un leader:

Les pions FOW ou leurres sont révélés après un jet de dé réussi qui tient compte de la qualité de la drop zone. Un leader seul peut tenter de rallier des unités sur un dr<=3. Un leader empilé sur une DZ apporte un modificateur de -1.

6/Mouvements : les pions FOW et leurres peuvent se déplacer de 2 hexagones mais obligatoirement vers une drop zone. Les autres unités peuvent se déplacer de 3 hexagones. On ne compte pas en points de mouvement mais en hexagones. Les unités ne peuvent pas se déplacer à plus de 6 hexagones d’une drop zone. Les unités ayant atterri dans un marécage ne peuvent pas se déplacer ou seulement d’un hexagone s’il y a une route. (On retrouve fréquemment cette situation dans Atlantic Wall)

Image

7/Atterrissage des planeurs : le jet de dé de dérive a un modificateur de -3 (Risque de dérive plus faible)
En revanche le risque de casse est plus élevé en terrain accidenté. Il n'y a pas de FOW pour les planeurs.

Image

8/ Combats alliés : Résolution de la 1ere phase de combats selon le même principe qu’en 6/
9/ Réaction allemande : les unités qui ont été attaquées ou qui sont adjacentes à des unités paras ou qui sont à 2 hexagones d’unités paras peuvent réagir et se déplacer dans certaines limites.
10/Combats allemands : 1ere phase de combat selon le même principe qu’en 6/.
11/2eme phase du segment de parachutage :
a/ réorganisation des unités: les compagnies empilées dans le même hexagone et appartenant au même bataillon peuvent fusionner pour reconstituer tout ou partie d’un bataillon.
b/ les segments 5,6,8,9,10 sont répétés pendant cette 2eme phase.


Nous sommes arrivés au bout de la présentation de Lucky Forward. En vous remerciant de l’intérêt que vous avez porté à la découverte de ce nouveau jeu et en attendant vos questions, remarques, debriefing de parties.
Lors d’une prochaine convention organisée dans le courant de l’automne ou hiver 20/21, en espérant que nous pourrons nous réunir à nouveau malgré la crise sanitaire, j’envisage d’organiser une partie de Lucky Forward. Avis aux amateurs !

Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6116
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: GOSS: Lucky Forward

#52 Message non lu par WiFDaniel »

Merci à toi ! Bel effort, et instructif.

Avatar du membre
Cassius
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2759
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 11:17
Localisation : Bry/Marne (94)

Re: GOSS: Lucky Forward

#53 Message non lu par Cassius »

Remarquable, merci beaucoup ! Il faudrait trouver un moyen de mettre en avant tous ces messages pour qu'il ne se perdent pas dans les limbes du forum...
Ma collection ici.
Mes envies du moment : Toulon 1793, Dark valley, EFS, Siege of Jerusalem, Decision at Kasserine (Compass Games).

rems
Grognard
Grognard
Messages : 1394
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: GOSS: Lucky Forward

#54 Message non lu par rems »

Cassius a écrit :Il faudrait trouver un moyen de mettre en avant tous ces messages pour qu'il ne se perdent pas dans les limbes du forum...
Bah, le titre du sujet et approprié et pas du style "Un super jeu à bientôt paraître", donc pas de raison qu'on ne le retrouve pas facilement avec les outils de recherche.
Par contre, je ne sais pas si Micke dispose d'un abonnement pour stocker ses images, mais j'ai plus de crainte pour les super photos explicatives à plus ou moins moyen terme... :triste:

Rémi

Avatar du membre
rulx
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1925
Enregistré le : mer. 1 oct. 2008 09:52
Localisation : Paris 2eme, Crépy en Valois

Re: GOSS: Lucky Forward

#55 Message non lu par rulx »

WiFDaniel a écrit :réaction initiale d'horreur ou de rire à l'idée de ce what if, tellement il montre que les auteurs du jeu sont dans la simple fascination de Patton, ou comment être au plus près de l'histoire dans les micro détails d'un ordre de bataille et au plus loin dans les dimensions de commandement et de doctrine.
Pour avoir une explication plus complète j'imagine qu'il faut lire tes livres ou des livres à recommander.

Micke
Grognard
Grognard
Messages : 857
Enregistré le : jeu. 15 mai 2014 05:17
Localisation : Paris

Re: GOSS: Lucky Forward

#56 Message non lu par Micke »

rems a écrit : Par contre, je ne sais pas si Micke dispose d'un abonnement pour stocker ses images, mais j'ai plus de crainte pour les super photos explicatives à plus ou moins moyen terme... Rémi

Je ne sais pas combien de temps tiennent des images sur le serveur Casimage ?

Avatar du membre
domi
Market Domi (Modérateur)
Market Domi (Modérateur)
Messages : 8543
Enregistré le : sam. 23 août 2008 11:43

Re: GOSS: Lucky Forward

#57 Message non lu par domi »

Micke a écrit : Je ne sais pas combien de temps tiennent des images sur le serveur Casimage ?
pas longtemps AMHA (c'est gratuit...)
fais un pdf avec tes aides et CR.
on pourra les stocker sur le site de Frog of War et son futur

pour les sites de largages, dans les cartons des grands états majors, il y avait les opérations Chocker I dans le secteur de Saarbruken
et Chocker II entre Manheim et Mayence
Milan I pour Trèves et Milan II pour Coblenz.

Donc le choix que tu fais aurait pu se faire.
Par contre faire intervenir le 2ème PZ Korps SS, bof bof, il était au repos en Hollande, et le largage n'aurais pas changé sa position
et bien trop loin pour le faire intervenir.

merci pour ton retour en tout cas :)
partie par correspondance : Empire of the sun , 3rd edition (GMT) via VASSAL
Yom Kippur (The Gamers/MMP) via VASSAL

Micke
Grognard
Grognard
Messages : 857
Enregistré le : jeu. 15 mai 2014 05:17
Localisation : Paris

Re: GOSS: Lucky Forward

#58 Message non lu par Micke »

domi a écrit : Par contre faire intervenir le 2ème PZ Korps SS, bof bof, il était au repos en Hollande, et le largage n'aurais pas changé sa position
et bien trop loin pour le faire intervenir.
Dans ce what if le IIeme panzer corps SS arrive en Lorraine entre 2 à 3 jours après le déclenchement de l'opération para ce qui n'est pas aberrant en terme de délai pour couvrir la distance Pays-Bas Sarre par chemin de fer. Par contre dans quel état était le IIeme SS entre le 5 et le 15 septembre ?

Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6116
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: GOSS: Lucky Forward

#59 Message non lu par WiFDaniel »

Micke a écrit :
domi a écrit : Par contre faire intervenir le 2ème PZ Korps SS, bof bof, il était au repos en Hollande, et le largage n'aurais pas changé sa position
et bien trop loin pour le faire intervenir.
Dans ce what if le IIeme panzer corps SS arrive en Lorraine entre 2 à 3 jours après le déclenchement de l'opération para ce qui n'est pas aberrant en terme de délai pour couvrir la distance Pays-Bas Sarre par chemin de fer.
Les concepteurs du jeu ont visiblement eu besoin d'ajouter ces troupes allemandes pour ne pas complètement déséquilibrer leur scénario. Il est de toutes les façons crédibles que devant l'engagement des réserves aéroportées alliées, les Allemands réagissent en envoyant ce qu'ils ont aussi en réserve.

Pour le temps de transport, ça revient à estimer l'interdiction aérienne sur le réseau ferré en Allemagne. Pour mémoire, déplacer une division blindée, c'est environ 100 trains... Mais on sait aussi qu'en 1944 les Allemands arrivent toujours à faire leur déplacements stratégiques et ne sont pas si gênés que ça par l'état des rails (suffit de voir la bataille de Normandie, ou encore le départ d'une armée panzer à l'est à la fin de la bataille des Ardennes). Donc 2 ou 3 jours pour traverser la Rhénanie, pourquoi pas.

Avatar du membre
joma
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3280
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:39

Re: GOSS: Lucky Forward

#60 Message non lu par joma »

WiFDaniel a écrit :Il est de toutes les façons crédibles que devant l'engagement des réserves aéroportées alliées, les Allemands réagissent en envoyant ce qu'ils ont aussi en réserve.
Sauf que le IISS n'est pas en réserve, il est au repos pour reconstitution en hollande, proche de la Ruhr. Il est difficilement imaginable que si les parachutage n'ont pas lieu sur lui, il soit déplacé.

Il aurait été plus logique d'inclure des unités au repos proche de la Lorraine.
On peut donc exclure les 2SSPz et 12SSPz (majorités des divisions moins 1KG sur le front) qui sont dans la région de Dortmund.

En intermédiaire on a, la 1SSPz vers Bonn et la 2Pz qui est dans la région de Koblenz (ici aussi, majorité des division moins 1KG sur le front) .

Ça laisse les reste de la 21Pz vers Epinal, et la Pz Lehr à l'est de la Saar (là encore pour ces unités, la majorités des divisions moins 1KG sur le front).

Bref rien qui oblige à utilisé le IISS PzK, Mais bon, c'est sur que MG sans celui-ci, ça à pas la même saveur. :lol:
"Americans have finally get beyond our racial past, and picked up a black men to clean up our mess" - Bill Maher
"We cannot defend freedom abroad by deserting it at home." - Edward R. Murrow

Répondre

Retourner vers « Deuxième Guerre Mondiale »