STRATEGIKON

100 % Wargame
graphique
Nous sommes actuellement le Mer 13 Nov 2019 10:41

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Règles du forum


:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Great Campaign of American Civil War (GCACW) doit se faire dans le forum qui lui est dédié.



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message non luPublié: Jeu 4 Juil 2019 22:44 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3362
Soir du 15 juin 1815


Image

"Messieurs, demain nous allons enfin affronter ce cher Blücher et ce damné Wellington...



Image

Mais nous ne pourrons les battre tous les deux, il nous faut choisir…


Image

Blücher nous hait, cet homme est un pat qui ne nous lâchera pas...nous pourrions lui tuer dix mille hommes et en faire fuir dix mille de plus, nous aurions toujours le reste à nos basques.
Une défaite prussienne n'aurait qu'un effet temporaire, que vaudraient 20 000 paysans de Silésie de plus ou de moins ?



Image

Wellington... c'est autre chose, l'homme est habile, il a vaincu la plupart d'entre vous en Espagne, et il m'aurait peut être vaincu aussi,
Il sait admirablement choisir son terrain pour livrer une bataille défensive en masquant ses troupes.


Image

Postée, en duel, l'infanterie anglaise: c'est le diable !



Image

C'est pourquoi il faut l'affronter dans une bataille de mouvement, dans l'urgence il ne pourra choisir le terrain défensif idéal qu'il affectionne

Lui vaincu, ses alliés hollando belges, souvent d'anciens soldats de notre Grande Armée, l'abandonneront, ainsi que les Nassauviens et autres Brunswickois.
Il n'aura alors qu'une hâte, regagner sa flotte à Anvers avec ses troupes britanniques et allemandes de la KGL et rembarquer vers l'Angleterre.

Bruxelles entre nos mains, de nombreux belges rejoindront les rangs de notre grande Armée.


Image

Messieurs ces coquelets au vin n'attendent pas, à table !

Nous avancerons demain en trois vagues

Maréchal Ney : dès le début de la matinée vous commanderez la première, qui remontera la chaussée de Charleroi, vous aurez le IIIe d'infanterie de Vandamme et les 1er et 2e corps de cavalerie de Pajol et Exelmans.
Vous serez mon bouclier protégeant mon flanc droit contre les prussiens,


Maréchal Grouchy: une heure plus tard vous déboucherez de Frasnes en direction du carrefour des quatre bras, avec le IIe corps du général Reille, la deuxième vague...

De l'infanterie hollando belge semble s'y être établie, pas de britannique, mais il est possible que des unités soient déjà présente, vous attaquez sans tarder, des renforts suivront, il ne faut leur laisser aucun répit, vous entendez ?

Image


Vous représentez l'axe principal, l'objectif est de foncer vers Bruxelles si la voie n'est pas fortement défendue, de battre l'armée anglo alliée de Wellington si elle ose vous barrer la route.

Je vous rejoindrai deux heures plus tard, avec le Ier corps du général d'Erlon, ainsi que la Garde impériale et le IIIe corps de réserve de cavalerie du général Kellerman.

Ah ...j'oubliais, mon frère, Jérôme Bonaparte sera avec vous, il commande la plus grosse division du Ier corps.

Image

Prêt pour battre ces maudits anglais !




Image


Quant à vous Maréchal Ney, le VIe corps du général Mouton viendra marchera sur la chaussée à votre rencontre vers midi

le IVe corps du général Gérard sera en route vers 13h, avec les cuirassiers du IVe corps de réserve de cavalerie du général Milhaud,

Maintenez une grande batterie face aux prussiens, soutenue par votre forte cavalerie, votre infanterie doit rester masquée par les replis de terrain,
Blücher ne doit pas voir ce qui lui fait face, s'il vous attaque contenez le, fut ce en reculant habilement comme vous avez si bien su le faire au Portugal et en Russie.

Image

Bien ...sire….



Image

Messieurs, pour une fois, c'est un plan rigide, il n'y aura pas de changement d'axe au gré des circonstances, chaque corps sait quelle route il doit prendre et quel adversaire il va affronter, aucun risque de mauvaises interprétations des ordres, ni d'errements d'un axe à l'autre.

Quoi que fasse Wellington sera à notre avantage,
quant à Blücher, s'il lui prenait l'envie de vous attaquer Maréchal Ney, au lieu de rester retranché en défense , vos renforts le prendraient en flagrant délit par le flanc.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 5 Juil 2019 00:40 
Membre FOW
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Mer 1 Oct 2008 11:29
Message(s) : 9401
Localisation : Paris IX°
Officier de Strategikon (1) Médaille Frog of War (1) Médaille des 10 ans (1) Ordre des anciens 2002 (1) Opérations extérieures (1) Médaille des 1000 messages (1) Médaille des comptes rendus (2)
Médaille des petits posteurs (2) Médaille du plateau (1) Organisateur de conventions (4) Médaille des conventions (1) Rencontres de l'AOBA / RLP (1) Médaille des trappistes (1) Fou de Bourgbarré (1)
Soldat du 4° zouave (1) Convention Big Red One (1) 13° stratège (1) convention GCACW rémoise (1) Médaille de l'Ecole de Guerre (1) OPJH (1) Médaille de la série GCACW (1)
Médaille de la Secession (1) Médaille napoléonienne (1) Maitre casserole (2) Médaille du FSSOP (1)
Un peu moins d'Hollywood (screenshots, dialogues inventés) et plus de description du jeu (setup, mouvements, choix, photos de la carte) rendraient le CR sans doute plus intéressant pour les wargamers.
En toute amitié.

_________________
"Mais fussiez-vous dans les alarmes,
Amis nous n'oublierons jamais,
Que nous avions pour frères d'armes
Les braves lanciers Polonais."
Les Adieux des Chasseurs à Cheval aux Lanciers Polonais


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Ven 5 Juil 2019 05:29 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3362
16 juin 9h



Image

Les premiers éclaireurs viennent faire leur rapport



Image

De l'infanterie en uniforme bleu et en uniforme vert tient les abords d'un bois et des fermes au nord de Frasnes.
Des hollando belges et des Nassauviens, probablement.
Deux batteries d'artillerie déployées près de la chaussée de Bruxelles.
Pas d'habits rouges, pour l'instant, ni de cavalerie.

Image





Image

Des prussiens occupent Ligny et St Amand.

Image


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 6 Juil 2019 09:49 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3362
Image

Des rapports plus précis font état d'environ 2 à 3000 h étirés de la ferme du Grand Pierre Pont jusqu'au delà de la ferme de Gémioncourt,
le carrefour de Quatre Bras semble lui aussi fortement tenu par deux ou trois bataillons.





Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Sam 6 Juil 2019 18:02 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3362
10h

Image

Les sabots des dragons du IIe corps de cavalerie d'Exelmans résonnent sur les pavés de Fleurus,
l'avant garde de Ney avance au petit trot pour prendre possession des hauteurs qui surplombent Ligny.



11h

Rien à l'horizon




12h

Image

Le Ier corps de cavalerie légère de Pajol traverse Fleurus à son tour , suivi par le IIIe corps d'infanterie de Vandamme se dirigent vers le nord ouest, vers St Amand.

Le IVe corps prend position au Nord de Fleurus, puis apparait le IVe corps de cuirassiers de Milhaud (provoquant la fin du tour).



Image

Des chasseurs à cheval de Pajol ont cru voir des colonnes d'infanterie prussienne avancer le long de la chaussée venant de Sombreffe.

Blücher chercherait il à rejoindre l'armée de Wellington ? Ou simplement à défendre son aile droite ?





Image

De la Chaussée de Bruxelles déferlent le IIe corps de Reille avec Grouchy le commandant de ce théâtre primaire, suivi par le IIe corps de cavalerie de réserve de Kellerman qui entre le premier dans le village de Frasnes.

L'Empereur et la Garde sont encore loin derrière.
Quant au Ier corps de D'Erlon nul ne sait s'il arrivera à temps.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 7 Juil 2019 12:05 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3362
13h

Image

Le IIe corps de Reille arrive en vue des postions alliées, il est suivi de près par le IIIe corps de cavalerie de Kellerman.



14h

Image

L'ordre donné à Reille est d'attaquer sur le secteur de la ferme de Gémioncourt et de ses environs immédiats.


Reille passe à l'attaque dès 14h:


Image


L'artillerie de la 5e + la batterie de réserve de 12 livres du IIe corps tirent sur le 27e jager qui soutient la batterie Steevenar,
le bataillon de jagers belges et les artilleurs sont obligés de se replier dans le vallon de Gémioncourt le long du chemin, dans une grande confusion.

la 5e Div de Bachelu attaque en colonnes la ferme de Gémioncourt.
Le 7e belge tient la ferme et ses jardins et bosquets.


La 9e Div de Foy attaque en colonnes le 3/2 Nassau (en habits verts) et le 2/28 Orange Nassau (en habits bleus) qui sont déployés en tirant parti du couvert offert par le chemin creux.

Le feu du 3/2 Nassau est dévastateur pour le 4e léger FR (1 perte), mais le combat rapproché ("mélée") qui s'ensuit
(des tirs à courte distance en très grande majorité) cause de lourdes pertes au bataillon de Nassau



Image

Le 2/28 Orange Nassau après avoir effectué un tir sans effet se replie en confusion sans attendre le combat rapproché, le 93e de ligne s'empare du chemin creux abandonné, ce qui isole un peu le Bataillon de Nassau.



La 5th BR division marche le long de la chaussée de Namur, son ordre étant de tenir le flanc gauche anglo allié.



Reille lors de sa 2e activation relance les attaques, le 3/2 Nassau, déjà affaibli est quasiment anéanti (en terme de jeu) (1 perte il est éliminé).
Ce qui ouvre des espaces pour la grosse cavalerie du IIIe corps.



Image

Kellerman lance ses dragons dans une charge contre le 2/28 Orange Nassau.
Ce dernier ne parvient pas à se mettre en carré à temps, il est sabré (1 perte) et déroute (il va reculer de 3 hexes).


Image

Les 2e et 7e dragons , emportés par leur élan et énivrés par leur victoire décisive, poursuivent leur charge contre deux bataillons et une batterie en contrebas dans le creux du vallon de Gémioncourt.
(ils ont fait un 8, alors qu'il fallait un 7 ou - pour avoir le choix de ne pas poursuivre)
la charge les a désorganisés (ils sont "blown" : HR pour Houserules)


Image


La Batterie a juste le temps de faire un feu à mitraille que traversent les dragons sans dommages sérieux.

Incapables de se mettre en carré les bataillons anglo alliés et les artilleurs sont taillés en pièce par les dragons déchainés...
( le 27e jager, le 2/2 Nassau et la Batterie Stevenaar subissent chacun une perte...R)
Mais les bataillons décimés finissent par se regrouper et tiennent tête aux cavaliers Fr qui sont maintenant épuisés (Exhausted : HR)


Image


(les 2e et 7e Dragons vont se replier sur 6 hexes)


Perponcher replie ses bataillons les plus au sud vers le bois de Bossu.




Image

Wellington rencontre Blücher à Paradis, ils se mettent d'accord pour combattre jusqu'au soir.

Blücher ne sait pas encore si Napoléon va venir l'affronter, mais il a placé ses trois corps (I II et III) pour tenir les trois axes
Tongrenelle pour le IIIe, Ligny et St Amand pour le Ier et Wagnelee et la route de Namur pour le IIe corps.
Si Napoléon ne l'attaque pas il enverra un corps en soutien de l'armée anglo alliée par la route de Namur.


Wellington reste confiant sa 5th division conduite par le valeureux Picton va assurer la défense de son flanc gauche, comme dans la Péninsule Ibérique les français seront bien reçus s'ils osent attaquer.
Et le corps de Brunswick est annoncé, il devrait arriver à Quatre Bras vers 14h.


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 7 Juil 2019 13:11 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3362
Image


"Mon Cher Wilhelm Friedrich Von Bulow, nul ne connait mieux que moi votre valeur inestimable.
Valeur dont nous aurons fort besoin pour battre Napoléon.
Ne laissez pas les maladresses de certains avoir de l'influence sur votre jugement.
N'écoutez que votre honneur et votre dévouement à l'armée.
Venez nous apporter la victoire, rejoignez nous dès que possible."

Signé : Blücher

(Voilà...il me faut rattraper les bourdes de Gneisenau qui est un immense chef d'état major mais un piètre connaisseur d'hommes.
Une bataille ne doit pas se jouer sur une blessure d'ego.)




Image

"Marshal Blücher, je me mets en route sur le champ, mon aide de camp va bientôt vous rejoindre et vous prévenir de mon arrivée avec mon IVe corps vers 15h à Sombreffe."

Signé général Von Bulow.



(Et voilà comment une carte alliée est choisie…)


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Dim 7 Juil 2019 16:27 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3362
16h

Image

"Sire un courrier…"

Image

"De la part du Maréchal Ney…Sire"

Image

"Sire, je me porte avec le Ier corps de cavalerie et le IIIe corps de Vandamme vers les hauteurs au sud ouest de Marbais, à l'est de Wagnelée pour empêcher tout renfort prussien aux forces de Wellington .
J'ai du laisser le village de Fleurus au IVe corps de Gérard, appuyé par le IIe corps de cavalerie d'Exelmans.
Mes forces sont coupées en deux pour couvrir et Fleurus, indispensable à notre ligne de ravitaillement, et la chaussée de Namur, à l'est conduisant vers Nivelles à l'ouest.
Gérard et moi même entretenons des bombardements d'artillerie des positions prussiennes pour laisser croire à une attaque imminente, dont nous n'avons ni le besoin ni l'envie.
Combien de temps Blücher se laissera t il prendre à ce stratagème, je ne le sais.
Ma crainte est qu'il n'attaque l'un d'entre nous avec deux corps réunis, voire trois s'il a pu réaliser la grande concentration de son armée.
J'ai demandé par courrier à Milhaud de me rejoindre avec son IVe corps de cavalerie, sa force de frappe me permettrait de contre attaquer les prussiens sur un terrain fort favorable aux charges de cavalerie.

En espérant l'arrivée prochaine du corps de Mouton vers Fleurus, ce qui assurerait définitivement la position de Gérard. "

Ney, 14h


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 8 Juil 2019 08:07 
Vieille barbe

Inscrit(e) le : Mar 14 Avr 2015 17:57
Message(s) : 3362
16h


Image

Image

Les deux batteries à cheval de Kellerman tirent à mitraille sur le 8e de Milice NE qui doit se replier en pleine déroute.



Image

Image

Kellerman envoie alors deux brigades de cuirs charger les bataillons anglais de Picton dont le flanc droit est "en l'air".


Image


Le 2/44th East Essex parvient à se mettre en carré, brisant la charge des 2e et 3e cuirs.


Image


Mais le 3/1st Royal scots ne détecte la charge que trop tard, les 8e et 11e cuirs prennent en écharpe une partie de ses compagnies,
sabrant et piétinant les écossais avec enthousiasme, mais quelques compagnies ont eu le temps de se rassembler en un amas désorganisé mais
qui parvient à tenir tête aux cavaliers.



Image

Les cuirassiers sont désorganisés (blown cavalry) et vont devoir se replier.



Image

Le Prince d'Orange évacue les restes de la 2e division NL bien amochée laissant le Duc de Brunswick venir tenir Quatre Bras.


Image

Reille lance une attaque générale sur la ligne de hauteurs du Bati St Bernard, avec le gros de son infanterie.
4 grandes masses de colonnes traversent le vallon de Gémioncourt, franchissent le ruisseau puis remonte la pente, lorsque soudain, masqués par les blés, un feu d'enfer s'abat sur elles.

Image

De longues lignes rouges les foudroient à moins de trente pas puis les chargent aussitôt à la baïonnette.

Image

les deux colonnes de gauche et de droite subissent de lourdes pertes puis partent en déroute.
Les deux colonnes du centre sont stoppées net.


Image

Picton active alors ses troupes qui font un feu offensif, qui déroute avec pertes une 3e colonne FR.

(le système de jeu donne la possibilité de faire un feu défensif lorsque engagé dans un combat de mélée, les attaquants ne faisant pas de feu, puis, si activés ensuite l'ex défenseur peut faire un feu offensif, ce qui lui permet "deux feux d'affilée".
avec un bonus de -1 au tir, les British /KGL sont alors extrêmement efficaces en défense).


Image

Kellerman assiste au désastre qui frappe l'infanterie du IIe corps de Reille.

Il lui reste près de lui la brigade de carabinier du général Blancard, il se met à sa tête et charge les arrières de la division Picton, déboule sur un creux derrière l'épaulement de terrain du Bati St Bernard, où se nichent deux bataillons de landwher Hanovrienne, Hilde et Peine.

Les landwehrs du Hanovre ne voient les 1er et 2e carabiniers que lorsqu'ils ne sont qu'à moins de 200m, trop tard pour se mettre en carré
(il leur faudrait au moins trois minutes, les carabiniers, qui descendent la pente, même au trot, sont sur eux en moitié moins de temps).

Les Hanovriens sont mis en déroute, laissant nombre des leurs couchés dans les hauts seigles.


Image

Kellerman pourrait en rester là, il a fait un 7 au test de poursuite, suffisant pour ne pas être obligé de poursuivre, mais la rage qui l'étreint contre les
goddons, le pousse à poursuivre sa charge, le 2/44th East Essex, qui venait de se faire bombarder par l'artillerie FR alors qu'il était en carré et avait du se replier dans un creux de terrain , se trouve à moins de 200m, les carabiniers malgré leur désordre le chargent.

Image



Cette fois, les anglais ont eu le temps de les voir venir après avoir assisté au naufrage des bataillons hanovriens, ils se mettent en carré.
Les carabiniers, épuisés (exhausted: HR) sont impuissants face à ces murs de baïonnettes, ils doivent se replier: Kellerman n'a maintenant plus de réserve et doit abandonner les hauteurs du Bati St Bernard.

Image


Image


Napoléon, sur les hauteurs au sud de la ferme de Gémioncourt, assiste, effaré, au désastre.
Une heure avant, la bataille semblait tourner en faveur de ses troupes, et maintenant…

Comment reprendre l'initiative et briser enfin l'infanterie britannique de Wellington ?


Haut
 Profil  
 
Message non luPublié: Lun 8 Juil 2019 09:28 
Grognard
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : Sam 25 Oct 2008 10:58
Message(s) : 933
Localisation : paris
Grande croix de la courtoisie (1) Concepteur de jeu (1) Médaille des scribouillards (1) Organisateur de conventions (1) Médaille du Trophée (1) 13° stratège (1) Champion France de Wargame (1)
Médaille Au fil de l'épée (1) Médaille Jours de gloire (1) Médaille de la WWII (1) Médaille napoléonienne (1)
et sur Ligny???
superbe CR :clap: :clap: :clap:

_________________
Courage, on les aura!
Vieux dicton français


Image

Merci pour les feedbacks sur BGG
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr